Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2016-11-16T09:36:00+01:00

Vous êtes nés au 20èm siècle?

Publié par Marie-Laure Staudt
Vous êtes nés au 20èm siècle?

Les années 1900

Vous avez plus de 16 ans ? Vous avez donc choisi l’énergie du siècle dernier pour vivre votre incarnation présente.

Nous faisons partie vous et moi de la génération du 20ème siècle. Nous sommes nés entre 1920 et 1999 pour ceux et celles qui lisent ce blog. A moins que vous ayez plus de 95 ans...
J’ai bien envie d’écrire sur l'énergie des derniers siècles avant d’évoquer chaque année pour bien expliquer le socle que nous avons choisi vous et moi pour réussir notre vie, pour être heureux.

Si comme les bouddhistes l'affirment, nous choisissons le moment de notre incarnation et les parents les plus successibles de nous montrer qui nous sommes, ce n'est donc pas un hasard d'être nés dans les années 1900. Effectivement, voyante depuis la fin du siècle précédent, j'ai eu la chance de bien ressentir avec vous et de vivre dans mon corps, la différence d'énergie entre ces deux siècles sur lesquels nous bâtissons notre vie.

Le 20ème siècle : le pont entre deux mondes

Ce siècle précédent porte une énergie particulière de réussite matérielle et personnelle, qui nous prépare au changement du siècle actuel. Il boucle un long cycle d’expériences humaines au sein de la tribu et du groupe et fait le pont avec l’énergie de ce nouveau cycle dans lequel nous sommes depuis moins de deux décennies qui nous invite à plus de conscience, de plaisir, de ressenti, à "être" tout simplement.

Le 20ème siècle : l’ancrage dans le matériel

En nous y incarnant, nous avons eu envie et besoin de tester le monde matériel dans son apothéose. Ce besoin de s’entourer de choses matérielles occupe une bonne partie de notre existence. La réussite sociale est importante à nos yeux, à ceux de notre famille, amis et concitoyens. Et si cela nous parait dérisoire, nous galérons financièrement.

Vous l’avez compris nous avons pris la responsabilité pour évoluer dans cette incarnation, de gagner notre vie, d’avoir de l’argent comme référence de notre valeur humaine pour pouvoir passer à autre chose. Une fois certains de notre capacité à générer de l’argent par nous-mêmes, nous pouvons vivre autrement. Nous commençons véritablement à nous occuper de trouver notre place pour être heureux au milieu des autres et pas simplement pour être acceptés par ces mêmes autres.

Le 20ème siècle : Se construire par soi-même

Les années dix neuf cent sont celle du matérialisme, de l'argent, de la concrétisation, de la réalisation, de la création. On a choisit de s’incarner dans ce siècle pour tenter notre chance en dehors d’un cercle familial, social ou religieux. C’est une époque où l’on se permet beaucoup plus de sortir des cadres limitant de l’éducation, du devoir, de la religion. Une période de l'histoire où tout est permis. On peut réaliser ses rêves par soi-même et pour soi-même. On existe à travers soi. On peut croire en la fortune, pas seulement en la bonne fortune mais dans le fait de réussir matériellement en partant de rien, sans héritage, sans famille, sans pays. On peut exister par soi-même, certes cela passe inexorablement par une phase matérielle.

On se sent capable d'entreprendre des grands projets. On devient inventif et beaucoup plus égoïste qu’aux siècles précédents. On pense à soi et pas seulement à la communauté ou à la famille. On n’a plus envie de suivre les pas de nos ancêtres. On brise les chaines qui nous emprisonnent dans nos réseaux sociaux. On ose entreprendre seul en se faisant confiance. On tente sa chance quitte à tout perdre.
Ce siècle nous donne l'énergie de concevoir des idées extraordinaires et sans précédent, de produire en masse, d'inventer dans la matière. Nous nous donnons la possibilité de créer en utilisant des moyens modernes résultants des trouvailles de tous ces siècles d'intelligence.

Plus les années passent, plus nous prenons de l’âge dans ce dernier siècle et plus nous sentons la nécessité et la légitimité de prendre du temps pour nous, de sortir de la culpabilité, de la peur du jugement et alors, de quitter ce monde matériel. Nous acceptons de penser par nous-mêmes et de créer notre propre réalité de plus en plus facilement et avec plus de passion.

Les années 1900 : L'importance de la notion du temps

Les incarnés de 1900 sont venus travailler sur la notion du temps :

N’avoir pas le temps, courir après le temps, prendre le temps… Ils prennent conscience de leur liberté individuelle, de la magie du libre arbitre et veulent tout faire pour rattraper le temps perdu et atteindre leurs buts.... Ils courront après jusqu'au jour où ils seront obligés de s'arrêter.  Ils comprendront que le temps n’existe pas, que le but n'était qu'un moyen d'évoluer et que la seule réalité du temps est l’instant. Il est temps d’exister tout simplement, de vivre. En ce moment, nous sommes dans notre vérité quand nous vivons dans le présent, quand nous sommes heureux juste d'exister. Et quand nous courrons après le temps ou regrettons le temps qui passe, nous sommes dans notre tête, dans nos peurs et dans nos illusions. Nous nous sentons alors malheureux ou stressés.

Les années 1900 : Prise de conscience de la trilogie âme, esprit et corps

L’âme était considérée comme une hérésie. Seul comptait l’esprit. L’intellect ou la pensée était devenue la seule référence de l’évolution de l’homme et la preuve implacable de notre existence en tant qu’être évolué. Le corps a été longtemps négligé et tabou. On l’a longtemps renié comme s’il n’existait pas.

Au cours de ce siècle, le développement de la pollution, l’évolution de la médecine moderne, l’allongement de la durée de vie et donc des maladies multiples et lourdes sans le soutien familial d’antan,  nous avons à faire l’expérience du corps. Nous sommes obligés de reprendre possession de notre corps pour nous sentir vivant et heureux. Cela devient vital de prendre conscience de notre incarnation terrestre dans un corps, dans la matière.

La seconde partie du 20ème siècle: L'importance du corps

Dans la seconde partie du siècle précédent, le corps a pris de plus en plus d’importance. Le besoin d'existence par le matériel est remplacée petit à petit par véritablement la prise de possession de notre corps. Nous existons à travers le matériel et ensuite à travers la prise de conscience de notre corps matérialisé.

Tout d'abord, nous avons eu besoin de nous exhiber pour prouver notre existence, pour nous montrer différent ou parfait aux yeux des autres. Puis renouer avec  le corps devient une nécessite pour ressentir le plaisir du sexe, petit à petit pour se sentir mieux, renouer avec ses émotions pour se sentir vivant et auto-référent et enfin vivre longtemps en bonne santé.

La médecine alternative se crée, les médecines ancestrales refont surface. L’homme se rend compte de sa résonance, de son harmonie avec le monde qui l’entoure. Il prend conscience de son union avec la nature. Il fait partie d’un grand tout et son corps est le pont entre le ciel et la terre.

Conclusion de ce 20ème siècle: En route vers la spiritualité

Ce siècle qui s'est achevé il y a un peu plus d'une décennie, a été le moteur de la transformation de notre regard sur nous mêmes, nous sommes passé d'Etres pensant à des êtres vivants. Nous sommes passé de l'esprit à la matière et à la fin du siècle de la matière à l'immatérialité.

Ce nouveau siècle dans lequel nous vivons aujourd'hui sera donc le siècle de la Spiritualité...

A très bientôt pour la suite!

Voir les commentaires

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog