Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Archives

2015-04-27T14:12:41+02:00

Vous êtes nés dans les années 70?

Publié par Marie-Lore
Vous êtes nés dans les années 70?

 

  • Introduction sur cette décennie

Cette décennie suit la décennies des "Bisousnours" (comme j'aime à l'appeler) qui a amené un changement dans le monde, une envie d'unicité, de partage, de transparence. Les années 60 ont apporté une brise d'amour dans ce siècle de reconstruction matérielle où l'apparence comptait encore beaucoup jusque là. On commence à voir le début de notre ère spirituelle du 21ème siècle. Cette décennie engage la bascule vers les années 70 où chacun doit comprendre qu'il faut compter sur soi d'abord. Les années 60 étaient vraiment les années "peace and love" où l'on voulaient être tous ensemble pour avancer main dans la main...

A partir de 1970 l'énergie change et ce fantasme s'estompe peu à peu.

C'est le temps des chocs pétroliers, la crise que nous connaissons actuellement prend ses racines dans cette décennie où le message est de comprendre qu'il est important de construire pour soi pour être heureux sans attendre ou sans compter sur les autres. Le bonheur oui, mais en se sentant responsable de le générer pour soi-même. C'est la décennie qui nous montre qu'il faut sortir de ce coté sociale qui nous conduit à la dépendance, comme le chômage, la sécurité sociale ou le soutien familial...

Le choc pétrolier arrive pour casser cette énergie qui est dans l'air. Devenez autonome!

Vous êtes nés dans les années 70?

Si vous êtes nés dans cette décennie, vous devez sentir au fond de votre ventre que vous êtes faits pour être heureux et cette phrase doit raisonner en vous depuis longtemps: "Un jour quand je serai grand, je serai heureux et je m'éclaterai!"

Vous avez choisi d'être heureux et de comprendre que ce bonheur passe d'abord par un bien-être mental et physique et ensuite par soi-même.

La génération des 70 est beaucoup plus tournée vers elle. C'est la generation qui risque le plus de connaitre les divorces, les dépressions. C'est celle qui se remettra le plus question pour sortir des vieux schémas.

Les 70 ont choisis d’être heureux. Un jour ils comprennent qu’ils ne doivent compter que sur eux. C'est la clé vers le paradis. Avant cette compréhension, ils sont dans la croyance que quelqu'un va les aider a progresser. Au lieu d’utiliser l'autre comme un levier, ils s'en servent comme d'un porte manteau...

Les 70 vont être les plus maraboutés, gouroutisés... et les plus dans des démarches multiples de développement personnel. Ils se cherchent... Ils sont curieux mais il y a chez eux, confusion entre apprendre, recevoir  et expérimenter un enseignement et croire que tout ce déclenche par un coup de baguette magique ou par un claquement de doigt. Ils veulent faire beaucoup de choses mais oublient de prendre le temps de se demander quelles sont leurs qualités et ont une vraie difficulté à aller jusqu'au bout des choses.

  C'est la generation des indépendants. Cest celle qui nous prépare à travailler autrement en utilisant ses qualités et son potentiel propre.

Vous restez longtemps chers 70, dans l'illusion des natifs des années 60 qu'on peut faire les choses ensemble, jusqu'à pousser votre être dans un mal-être extrême bercé par cette illusion alors que votre petite voix vous murmure depuis longtemps de vous lancer...De tenter la grande aventure tout seul...

  • Les natifs des années 70 n'ont jamais été vraiment soutenus.

C'est difficile à vivre et en même temps, c'est un choix d'incarnation pour être obligé d'aller chercher sa force intérieure. Ils doivent apprendre à avoir confiance en eux, à compter sur eux en cherchant ce pour quoi ils sont fait.Personne ne peut trouver mieux qu'eux, là où ils seront les plus à l'aise comme des poissons dans l'eau. On ne peut plus obliger cette génération à faire les études que papa et maman décident à leur place. Ils ne peuvent pas se contraindre à vie. D'ailleurs si vraiment ils sont malheureux, ils finissent par tout planter et se barrent très loin...

Cette génération bien particulière a décidé d'être heureuse et arrive avec une énergie de responsabilité individuelle forte. C'est la génération qui est partagée entre la tête et le cœur. Ce sont des guerriers solitaires qui recherchent l'âme sœur jusqu'à trouver seul leur voie. Il passe de la tête au cœur en regrettant de ne pas être soutenu et cherchant à s'en sortir seul sans demander franchement de l'aide. Ils ont un gros cerveau et une forte intuition... C'est à que réside leur grande difficulté. .. Arrêter de cogiter et suivre leur intuition...

Vous mettez du temps, parfois vos 40 premières années, avant d'être acculés... Et l'âge aidant, vous finissez par vous dire, "Bon il est temps!" pour ne pas souffrir de désillusion trop forte et ouvrir votre esprit sur une autre dimension.

Quand vous aurez compris que votre bonheur ne tient qu'à vous, vous avancerez à pas de géant et constaterez qu'à chaque fois que vous faites les choses seuls, votre vie se construit sans soucis.

Alors si vous avez quelques décennies derrière vous, vous pouvez déjà faire ce bilan. Retournez-vous, juste pour voir... Et vous pourrez enfin choisir d'être heureux en vous sur-motivant. Sinon, prenez un coach pour vous pousser en avant et vous gonfler d'énergie pour faire les choses dont vous rêvezMais ne fantasmez pas trop, c'est quand même vous qui devrez vous dépasser et vous poser les bonnes questions... En cherchant les réponses. Elles ne tomberont pas toutes crues...

Vous êtes parents d'enfants nés dans les années 70

Vous avez du vous prendre la tête plus d'une fois sur cette inconsistance et leur énorme capacité à tous remettre en question, à être insatisfait et à décider de changer de voie alors qu'ils arrivaient enfin au but. Ils touchaient du bout des doigts la réussite professionnelle ou familiale à vos yeux et voila qu'ils décident encore de changer de vie...

Vous devez parfois aussi les trouver bien égoïstes. Ils pensent beaucoup trop à eux et peu à vous. C'est ce que vous croyez parce qu'ils sont en fait, très dévoués envers leurs parents mais ne veulent pas du tout de la même vie. Ils doivent s'éloigner de vous pour mieux se retrouver avec eux mêmes, pour mieux supporter votre cadre un peu trop rigide à leur gout. Quand vous vous occuperez plus de vous, ils reviendront.

C'est sans doute la génération du 20ème siècle qui se sera faite le plus accompagnée par des psy, coach, médecins ou accompagnants et qui aura acceptée de se faire du bien, en prenant des vacances, en se faisant masser, en s'arrêtant de travailler, en s'écoutant finalement...

C'est la génération qui a décidé de naître à la fin du 20ème siècle pour être adulte pour ce passage à l'an 2000.

Les 70, ces enfants terribles et hors normes, vont être les piliers de la bascule. Ils ont été des leviers puis les piliers sur lesquels les anciens et les plus jeunes vont pouvoir s'appuyer pour ancrer leur changement.

  • Leur problème?

Ils sont un peu paresseux du fait qu'ils sont tellement surs de réussir, qu'ils ne vont jamais malheureusement jusqu'au bout des choses... Un petit défaut me direz-vous comparé à leur élan d'évolution. Ils vont finir par comprendre que leur bonheur ne dépend que d'eux mêmes et ils vont décider un jour de prendre en main leur destinée.

Ceux qui sont nés au début des années 70 sont entrain de s’apercevoir que les années passent vite et qu'il serait temps de passer aux choses sérieuses...

Vous avez des parents nés en 70?

Vous êtes nés dans les années 90 et et vos parents sont de cette génération? Ils vous transmettent cette énergie de réussite et peuvent accepter votre lenteur puisqu’ils sont lents dans leur évolution. Vous prendrez le temps entre vos 15 et 30 ans pour trouver votre place alors qu'eux, auront utilisé presque deux fois plus de temps, ils ne pourront pas vous en vouloir finalement de votre coté dépendant- indépendants. Ils seront plutôt ouverts avec vous et vous protégeront de ce qui vous empêche d'être libre... Peut être trop d'ailleurs...

En tous cas, ces parents sont plutôt sympathiques et hors normes, différents de vos grands parents et plus ouverts que leurs aînés.

Conclusion: Les années 70

Cette décennie apporte une autre philosophie, celle de comprendre que nous sommes chacun responsable de notre bonheur et ce n'est ni nos parents, ni la société qui doit porter cette charge. Cette période nous demande de nous recentrer sur nous-mêmes et de comprendre qu'il est temps de changer. L'intégration prend du temps mais l'ancrage de l'évolution se trouve là... Les années 70 marquent un pas vers la responsabilité individuelle.

Je suis bien contente d'être née à cette époque, pas vous?

Voir les commentaires

2015-04-27T14:12:22+02:00

Vous êtes nés en 1967? Cette année 2015 est importante

Publié par Marie-Lreau
Vous êtes nés en 1967? Cette année 2015 est importante

2015, un élan et un éveil

En 2015, les natifs de 1967 sont irrémédiablement poussés vers un gros changement d'attitude

Cette année 2015 est une année fondamentale pour les natifs de l'années 1967. Depuis deux ans la vie vous sollicite pour vous faire changer de vie, pour vous libérer de vos contraintes, du poids de vos vies, des fonctionnements obsolètes que vous avez adoptés depuis l'enfance pour vivre mieux au milieu de vos proches.

Ces fonctionnements jusqu'à aujourd'hui vous ont enfermés dans une attitude froide et dure vis à vis des autres et de vous-mêmes. Certes c'était une protection, cependant ces attitudes sont tellement éloignées de ce que vous êtes dans le fond, que vous recevez avec parcimonie l'amour de votre entourage. En tous cas, pas suffisamment par rapport à ce que vous avez besoin de recevoir, parce qu'on ne sait pas comment vous aborder, comment vous combler ou comment vous aimer tout simplement. D'ailleurs vous ne le savez même plus trop vous-mêmes. Vous avez fini par construire un personnage pour vous fondre mieux dans le paysage et personne ne vous connait dans le fond... Peut-être même que vous mêmes, vous avez perdu en route votre vrai "moi" fond. Le travail qui vous est demandé est d'aller rechercher au fond de vos tripes votre essence. Et pour se faire, parfois vous allez avoir besoin de couper avec vos racines, de vous éloigner de votre entourage, de votre famille, de votre mari, de vos amis... pour mieux les retrouver peut-être un jour.

Vous avez envie et besoin d'être avec les autres et pourtant vous n'avez pas construit suffisamment de lien d'amour et d'amitié. Vous avez passé en fait, beaucoup de temps à bâtir un personnage. Il est temps d'aller à la découverte de vous-même.

Rompre avec les personnes qui vous enferment dans ces habitudes

Vous avez bien du mal à couper les racines qui vous empêchent de grandir. Vous avez bougé et amélioré des choses dans votre vie mais sans faire le grand nettoyage au préalable. C'est comme si vous aviez construit votre maison sur des ruines sans faire table rase.

C'est une rupture avec l'ancien qui doit s'opérer dans vos vies. Interrogez-vous pour savoir si cette rupture a eu lieu, et était-elle en votre faveur ou était ce un compromis pour rétablir les déstabilisations que vous viviez.

Ne croyez pas que ce sont les autres qui sont le problème ou responsables de votre état "moyen".

Alors chers 67, c'est l'heure de la remise en question, de l'introspection. Il va être temps d'ouvrir les yeux sinon la vie ne va pas être tendre avec vous et va vous pousser dans le vide pour que vous n'ayez pas d'autre choix que de bouger votre vie.

L'influence des natifs des générations 60 et 70

Les natifs de 67 sont entre la génération des 60 qui sont les bisounours et les 70 qui se remettent en question et comprennent qu'ils doivent compter sur eux mêmes avant tout. Bon il y a juste un certain cafouillage qui peut vous rendre égoïste au lieu d'avoir la conscience de vous-mêmes.

Conclusion les natifs de 67

Alors en gros, soit vous décidez vous-mêmes du changement important à opérer en vous donnant le temps de digérer cette secousse et ses transformations par la suite, soit la vie se chargera de le faire à votre place. Et surtout ne croyez pas que vous êtes victimes de la vie... Non non non... Vous avez juste peut être eu peur et pas assez confiance pour incarner le changement. Alors remerciez le ciel de vous jetez dans le vide. Il n'y a qu'en faisant de la place qu'on peut se remplir de belles choses. Vive le vide!

Préparez-vous au changement... Attention cela peut secouer!

Alors allez-vous avancer les yeux grands ouverts ou continuer à vous bander les yeux?

 

 

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog