Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2008-08-20T15:08:00+02:00

Comment aider les autres au mieux?

Publié par Marie-Lore
- "Pourquoi alors que tout semblait coïncider et qu'il me paraissait juste d'aider cette personne, elle ne s'ouvre plus et ne lâche pas?  En plus, j'ai l'impression de passer pour une vilaine qui l'a destabilisée!"

- C'est son choix. Son libre arbitre, respecte le et continue ton chemin. Chacun doit prendre ses responsabilités. Toi celle de semer des graines et de ne pas les voir toutes germer. Le résultat n'est pas le plus important. C'est la demande d'évolution qu'il faut saluer. Fais confiance à l'être."

Merci à Florence.

Voir les commentaires

commentaires

Fabien 30/08/2008 14:30

Bonjour Marie-Laure. J'espère que tu vas bien.C'est marrant, en venant sur ton site, j'ai lu "comment aider les autres à voir mieux ?"Bizarre...Bonne journée à toi.Fabien

Vanessa 26/08/2008 01:08

Je suis contente de tomber sur ce texte.Pour ma part, je répondrai que parfois des blocages peuvent être plus ou moins longs à désamorcer. Mais seule compte l'envie d'avancerDans ces passages-là, une phrase, une magnifique phrase me revient en tête, comme une chanson, qui prendrait un air de fête:"seule compte l'intensité de la motivation, plus l'intensité de la motivation est grande, moins il y a besoin de temps" (A. R)Peut-être que cette / ces personnes ont eu à un moment donné du mal à formuler clairement ce qu'elles souhaitent. Car elles ont été "polluées" par un mal-être extérieur qui ne les concernait pas en réalité (ah, la fameuse différence entre amour et affection)Si l'amour et la foi sont là, on peut faire d'immenses bonds en quelques minutes!!!!! Parfois, il suffit de peu de choses pour s'apercevoir qu'on est heureux depuis toujours et qu'on ne s'en était même pas rendu compte. Et dès cet instant-là, tout change. Ma vie a changé, j'ai changé ma vie, et ça continueEn 2005, j'ai demandé à rencontrer mon "maître". J'ai rencontré Marie-Lore deux mois plus tard... Je te remercie de me remettre les pendules à l'heure quand c'est nécessaire car c'est toujours en tirant vers le haut que tu le faisÇa me fait penser à une autre phrase que j'adore: aimer, c'est tirer l'autre vers le haut en le laissant libre. Et il me semble bien qu'elle est de toi.Je pense que c'est la définition la plus vraieJe t'embrasse

OSMOSE . . . . 24/08/2008 01:03

 
Tout simplement .... Bravo ! Je me suis régalé avec la lecture et présentation de votre blog. Je vais l'ajouter à mes liens. 

zahya 22/08/2008 17:40

merci de votre visite à mon blog  je suis tellement heureux de votre commentaires   je vous demande de parlez avec vous dans mon msn zahya-2010@hotmail.com    pour étre des amis

françoise 21/08/2008 22:43

Depuis le temps que je donne mon avis (mon humble avis)C'est chacun qui doit ressentir les choses ...Tu auras beau dire des belles phrases si les gens ne les ressentent pas (avec leur lumière intérieure) : çà ne sert à rien...désoléé Marie-Lore

dom 21/08/2008 14:12

Oui, oui, à très vite !!! Plein d'énormes bisous.Je t'embrasse très très fort.Dom.NB : Oui, la route est belle. Il faut juste se rendre compte que les choses, bonnes ou difficile à vivre pour nous ne sont pas anodines... Bien souvent, pour ne pas dire toujours, elles nous servent à avancer, à nous dépasser, à oser des choses que jusque là on se refusait à faire par peur.Quand on a compris et accepter ça, même si parfois on doute, on ne peut plus dire la vie est "dure" ou injuste, on contraire on la remercie elle et notre ami le "hasard"....

Fabien 21/08/2008 14:00

Bonjour Marie-Lore. Merci pour tes petits mots. Je te souhaite une très bonne journée.

dom 21/08/2008 12:24

Et oui, je me suis apperçue, qu'à chaque fois que je voulais aider quelqu'un en me disant que c'était pour son bien, alors que cette personne n'était pas prêtes, je me retrouvais face à un mur... Et j'ai fini par comprendre qu'on ne pouvais décider et faire à la place de l'autre, car c'était comme mettre un coup d'épée dans l'eau...Et en plus je m'épuisais. Ne pas insister, c'est aussi respecter l'autre, ses besoins, ses envies, sa visions des choses. C'est vrai, c'est dur, quand on voit quelqu'un que l'on aime s'enfoncer, mais il faut accepter son choix...Moi maintenant, ce que je fais, je séme des petites graines en espérant qu'elle trouveront preneur à un moment ou à un autre sans rien attendre en retour, je n'insiste plus. Car parfois ce n'est pas que la personne ne veut pas, c'était juste pas le moment pour elle... Et jour, vous lui repeterez la même chose, et là, elle se dira mais bien sûr, et vous vous direz " c'est pas vrai, j'hallucine, ça fait des mois que je lui répéte", sauf que là, il y aura quelque chose qui ce sera allumée en elle.C'est ce que je trouve génial dans la nature humaine.Dom.

Marie-Lore 21/08/2008 12:50


Dom,
Mon coeur se remplie de joie quand je lis tes commentaires. La route est belle, non?
A bientôt pour te serrer dans mes bras!!!
:o)OOO00o


hadda 21/08/2008 11:06

je suis d'accord avec petit padawanqui sommes nous pour forcer l'autre à quelque choseil faut déjà chercher sa propre maîtrise ce qu'on donne est gratuit il ne faut attendre aucune satisfaction personelle obligatoire si il y a c'est juste du bonus

joye 21/08/2008 04:24

Hallo, j'ai vu ton blog en vedette chez over-blog et je voulais juste te saluer des États-Unis parce que mon nom de jeune fille était...LORE.Que l'univers est petit, non ?

Marie-Lore 21/08/2008 12:55



Bonjour Joye,
Bien contente de recevoir des messages d'aussi loin!!!
L'univers est immense et l'amour est partout! Alors on peut se rejoindre facilement!!!!
bienvenue!!! et plein de bises de la France!
Marie-lore



Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog