Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2008-08-21T17:18:00+02:00

L'abécédaire de la voyante: A comme AIDER

Publié par Marie-Lore

Nous avons souvent l’envie et le réflexe d’aider les autres parce que nous sommes des êtres humains. C’est sans doute le propre de l’homme d’être heureux unis tous ensemble et donc de prêter main forte à son voisin. Les religions nous l’on largement bien enseigné aussi…

Pourtant les petits et grands dépassements des autres semblent bien faciles à nos yeux ! On ne comprends pas toujours pourquoi ces autres ne remontent pas leurs manches et ne prennent pas en main ces fameuses choses à faire qui ouvriraient la porte en grand vers un mieux être tellement plus agréable !

Alors on les aide, on leur explique, on leur démontre par A+B et on voudrait que ça marche tout de suite… Que l’autre fasse son pas en avant, franchisse cette porte, se retourne et explose de joie ! Et... en fait, ça ne se passe jamais comme ça.

On sent la détresse, on repère vite le problème. Bien-sur, ce n’est pas le nôtre, on a pas le nez collé à la vitre sale, on est pas touché émotionnellement par le problème. Ça aide…

Ce glorieux dépassement ne nous concerne pas, il ne vient pas titiller nos plus grands défauts, notre plus douloureuse difficulté à surmonter, cette hantise de tourner en rond toute notre vie. Non, en face, nous sommes comme anesthésiés. Un géant face à un château Playmobil à construire, un Einstein une journée de canicule, devant des bouteilles de sirop à la menthe et de Perrier, on comprend tout de suite le savant mélange à faire pour nous désaltérer la gosier… 

Et si aider voulait en réalité dire:

-          Ecouter ?

-          Capter avec humilité l’envie d’évolution de l’autre ?

-         Demander à l’autre ce qu’il attend de nous, comment souhaiterait-il qu'on accompagne son évolution ?

-          Accepter la vitesse d’évolution de l’autre, ses lenteurs, ses répétitions, ses échecs, son libre arbitre, son choix de ne pas entreprendre maintenant les choses ?

-    Continuer notre propre chemin en étant heureux, en montrant simplement que c’est possible d’évoluer dans la joie et la bonne humeur ?

-          Se réjouir à l’avance du dépassement de l’autre ?

-           Avoir confiance  dans tous les êtres humains ?

-     Croire qu’il y a du bon en chacun de nous ?

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Hadda 21/12/2010 22:33



encore une perle...



Marie-Lore 24/12/2010 13:02



Merci Hadda! :o)



dom 24/08/2008 23:25

Oui, c'est dur de voir les autres se debattre avec leur soucis quand on a une pleiades de bon conseils a donner...Mais il y a une autre chose que j'ai compris, c'est que avant de regarder la paille qu'il y a dans l'oeil de son voisin, on ferait bien de regarder la poudre qu'on a dans le sien...Alors, maintenant avant d'insister que quelqu'un fasse absolument quelque chose pour son bien, je me demande ou j'en suis par rapport à ma propre évolution, et bizzarement, en y refléchissant, je deviens beaucoup moins exigeante face à l'autre... Alors avant de vouloir aider l'autre, est ce qu'on ne pourrais pas commencer à s'aider  et  ainsi aider l'autre au mieux en étant plus à l'écoute et en répondant à ses vrai besoins ?D'ailleurs cette tendance à vouloir aider l'autre à tout prix, n'est ce pas un moyen de ne pas s'attarder sur sa propre vie, et ses propres challenges à régler...?Dom.

Christian Julia 22/08/2008 07:44

aide toi et le ciel t'aidera...tendresse

Marie-Lore 23/08/2008 20:48



Voui!!!!!! Quel générosité ce ciel, c'est merveilleux!!!! Quel bel exemple!
Merci merci!!



;0)OOO00o




Corinne 22/08/2008 00:30

Merci de coucher par écrit ce qui nous trotte dans la tête et si bien exprimer ce qui nous énerve tant ! c'est sans doute la 4e phase qui est la plus difficile à accepter "Accepter la vitesse d’évolution de l’autre, ses lenteurs, ses répétitions, ses échecs, son libre arbitre, son choix de ne pas entreprendre maintenant les choses "  : je reconnais là mon attitude et maintenant je détecte aussi celle de ceux (ou celles...) à mon égard ... Edifiant.

Marie-Lore 23/08/2008 20:45



Mmmmmmm, dure de regarder les mous avancer, je connais ça....
Mais quand on se rend compte que c'est simplement un jugement que l'on porte sur l'autre et qu'on manque de tolérance, oups... on a les joues qui rougissent...
Bon week-end et bienvenue dans ce monde sans lunettes noires!!!!!



;0)OOO00o




Florence 21/08/2008 19:02

et lui dire qu'on l'aime ...Cet abécédaire  s'enrichit d'une pépite. Merci Marie-Lore

hadda 21/08/2008 18:45

j'adhére  au processus exposé c'est fou comment on peut sauter des étapes ou les faire à moitié, ou alors ne pas en comprendre l'utilitémerci pour cette synthèse lumineuse et inspirée

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog