Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2008-08-27T14:33:00+02:00

Fatigués ? Déstabilisés par vos proches, à 2 doigts de passer votre boss à la broche ? Une idée pour vous… Le reiki, vous connaissez ?

Publié par Marie-Lore

Je ne sais pas si vous avez réussi à débusquer dans la jungle du bien-être, une bonne technique pour être Zen et Belle.

Pour ma part, mon travail m’imposait de trouver un moyen pour me détendre, me relaxer, développer mon DISCERNEMENT, nettoyer l’éponge que je suis en tant qu’ hypersensible…

 Parce que c’est génial de tout savoir à l’avance, mais le défaut du voyant, des gentils et des super-ultra-hyper-sensibles c’est d’être des poubelles géantes à énergies multiples… qui sentent parfois plus la naphtaline, la poussière et la moisissure que la rose et le muguet, si vous voyez ce que je veux dire !!!

A force de demander autour de moi, j’en ai parlé au hasard… Comme on est copain, il m’a fait découvrir alors que je ne m ‘y attendais plus, un truc extraordinaire…

J’ai assisté un jour à une séance de reiki (par curiosité, ça c’est tout les filles !). Quelqu’un (celui qui voulait se faire du bien) était étendu sur une table de massage. L’autre (le praticien Reiki) avait ses mains à 10 cm de son corps et les déplaçait lentement  en suivant ses centres d’énergie principaux (ce que j’ai appris plus tard)… J’entendis au bout de 10 minutes d’énormes ronflements. Puis le praticien Reiki m’a demandé si j’acceptais qu’il me fasse une séance dans la foulée… Bon, je n’ai pas frémi d’angoisse, ça n’avait pas l’air très dangereux… Et puis une bonne sieste à ce moment là, était bienvenue.

Je m’exécutais. Il me fis asseoir sur une chaise, je devais simplement fermer les yeux (facile). Au bout de X minutes, j’étais en pleurs. Des larmes de bonheur coulaient sur mes joues et je souriais de béatitude. Je venais de comprendre durant ce « soin » (c’est ainsi qu’on appelle ces séances)  une chose fondamentale de mon passé qui mettait en lumière mes difficultés du moment !! Quelle soulagement, après les larmes, ce fut les rires. J’ai eu l’impression de respirer pour la première fois, comme si je venais de relever la tête  que j’avais sous l’eau depuis des jours et des jours !

Depuis le reiki ne m’a jamais quitté. Il est devenu le plus fidèle de mes amis. Il est dans mon corps, ma tête, mes mains, mes pieds, ma volonté, dans mon enthousiasme, dans mes déboires qui ne durent plus. Il me donne des ailes, développe ma tolérance, m’aide à pardonner mes ennemis, à aimer mon prochain sans attente, à cesser la colère (ça c’est une bénédiction dans ma vie, si, si, demandez à mon ex-mari !!), me vide la tête, me donne les bonnes idées au bon moment, développe ma bienveillance vis à vis des êtres vivants, me réconcilie avec les fantômes du passé, m’aide à abandonner enfin les cadavres derrière moi, amplifie ma joie de vivre, accompagne et facilite mon bien-être partout, chez moi, dans le bus, le métro, avec mes amis, pendant mes consultations, chez ma maman…partout!

Voilà, je sais que d’autres en parleront aussi sur ce blog, je vous le demande, Initiés Reiki, Padawans, levez-vous et venez parler de cette douce énergie lumineuse, je vous le demande.

L’étape qui arrive devant nous n’est pas gagné… Il nous faudra du courage, de la persévérance, de l’enthousiasme et de la bonne volonté pour changer les choses pour nous-même, pour servir d’exemple aux autres et pour accepter de supporter leur lenteur en les aimant quand même. :0)OOO00o

Voilà la différence fondamentale qui existe dans cette pratique : elle se base avant tout sur des principes de vie simples comme l ‘Amour Universel, la bienveillance, la tolérance, la douceur, le pardon, la calme, la sérénité, le discernement. C’est une pratique généreuse qui encourage chacun à se donner à lui même mais qui donne aux autres et ose recevoir de ces autres.

Alors ensemble ?

 

Voir les commentaires

commentaires

Sylvie AMADIO -PROUST 14/09/2009 15:36

Bonjour, cela fait un petit moment que je viens visiter ton blog Marie lore ainsi que toute la famille des petites fées. Je suis arrivée là par" hasard" en cherchant des infos Reiki sur internet. Je me suis sentie comme chez moi, juste un peu intimidée émue surtout, par ce que je voyais et entendais en surfant d'une adresse à l'autre du côté de chez vous. Voilà ce que représente le Reiki pour moi, la sensation puissante et si douce à la fois du retour dans "sa famille", bienveillance, entraide, sincérite, naturel, simplicité...innocence...J'allais oublier Humour!!! J'ai retouvé le Reiki en 1992 après une série d'évènements synchrones et ce fut à la fois une évidence et une renaissance. Je me souviens surtout de cette sensation d'enracinnement bénéfique que j'ai ressenti, de cette confirmation de mes intuitions d'enfant, et parce que j'étais une jeune mère, de la similitude pour moi entre l'expérience de la grossesse et celle du Reiki ( je n'étais plus seule et ne le suis plus jamais, comme mon fils que je portais répondait à mes appels et à mes calins télépathiques, le reiki que j'appelle me réponds) Cette sensation première de" porter" et d"'etre portée" simultanément par le Reiki,a marqué définitivement ma relation avec. Lorsque je parle du Reiki, je parle de la Force Reiki, de cette qualité d'energie, ce qui est important pour moi, ce qui m' émeut, me touche jusqu'au larmes c'est la rencontre individuelle pofondément originale et naturelle de chacun avec cette énergie. La méthode, simple et sans aucun besoin d'esbrouffe ou de mentalisation (comme une grossesse...) le permet.Voilà, je crois que si l'on prête attention à "son vécu en Reiki", on peut en savoir beaucoup sur ce qui anime notre vie, quelles sont les couleurs que notre âme choisit pour peindre notre vie?. A chaque initiation, l'énergie Reiki s'incarne et se décline selon l'etre qui la retrouve. Vive la simplicite, vive la diversité!Bien à vous tous Sylvie    

anonyme 10/02/2009 14:12

Bonjour,Je n'arrive pas à croire que c'est moi qui écrit sur ce blog, vu mon scepticisme face au reiki, au début en tout cas. Ca y est je me lance, j'ai confiance, et j'en ressens le besoin ! Maintenant j'ai hâte d'être initiée. Un grand merci à Marie Lore, pour ta gentillesse et ton écoute, je suis heureuse de t'avoir rencontré et même les rencontres ne se font pas par hasard...

Nadia 09/12/2008 15:42

Je suis initiée au Reiki depuis 2 ans, ma vie à changé considérablement, il y à des jours ou je me dis, j'étais comme celà avant, grâce à la pratique quotidienne du  Reiki, qui me déconnecte le temps d'un soin et me permet d'appréhender avec beaucoup plus de sérénité ce qui arrive dans ma vie, je suis plus calme, moins bavarde, plus à l'écoute des choses essentielles.Je te remercie Marie-Lore de m'avoir fait connaître le REiki , et il me reste encore des choses merveilleuses à découvrir. L'amour est le maître mot de cette pratique, donc heureuxBien à vous        Nadia  

amelle 09/12/2008 11:33

Je ne savais rien du reiki jusqu'à ce que je lise le billet que, Marie-Lore, vous lui aviez consacré sur votre blog. Déja en lisant le témoignage que vous faisiez sur votre première séance de reiki, j'ai été émue, très émue, même. C'était comme si j'avais un aperçu tangible de ce que le reiki pouvait m'apporter. Je vous ai donc contacter pour recevoir les premiers soins; il faut préciser que vous m'aviez parfaitement bien expliquer l'essence du reiki, les valeurs qu'il transmet, ce qu'il apporte comme bien-être et possibilité d'évolution personnelle.Premier soin : je m'allonge, les lumières sont éteintes, une musique planante est diffusée. Vous posez vos mains sur mon crâne puis mes yeux, et là je suis prise d'une soudaine envie de pleurer ! Mais ça n'avait rien à voir avec de la tristesse, du chagrin ou quelque chose dans le genre, non, ce que j'ai ressenti à ce moment là, c'est un sentiment inoui de bienveillance, de douceur, de bonté et de consolation. C'était comme si vous m'aviez pris dans vos bras et que vous m'aviez consolé de tout mon chagrin et de toute ma tristesse, je me suis sentie choyée, couvée, dorlotée, enveloppée d'une aura d'amour et de tendresse. J'ai eu l'impression que tout le merveilleux de mon enfance refaisait surface, j'ai retrouvé des sensations de bonheur que j'avais connu petite fille, je me suis sentie détendue, légère, incroyablement reposée. Après les soins, je dormais à chaque fois comme un bébé, d'ailleurs, moi qui avait tendance à l'insomnie, qui mettait un temps fou à m'endormir, temps d'attente qui se transformait souvent en moment de calvaire et d'angoisse, j'ai retrouvé une qualité de sommeil inespérée, je me fais un soin reiki au moment du coucher et ensuite je dors comme un bébé ! Je fais souvent du reiki : tous les soirs et dans la journée; c'est une pause dans mes journées éprouvantes et parfois harassantes, un moment pour moi, pour me faire du bien , me couper de la réalité souvent moche qui m'entoure, et me reconnecter à moi-même. Le reiki me permet de m'ancrer dans mon corps, moi qui ait toujours vécu dans la tête et qui me suis enfermée dans la pensée finalement stérile et la rumination obsédante, parce que, oui, le reiki a ce pouvoir incroyable, il vous vide et vous nettoie la tête de tout ce qui l'encombre. Pendant les soins reiki, miracle ! je ne pense à rien, je suis juste en contact avec mon ressenti, je suis comme offerte aux sensations de bien-être incroyables que le soin me procure. C'est assez grisant de constater les résultats que le reiki peut réaliser sur une radoteuse angoissée et prise de tête comme moi !Voilà je continue à me faire des soins reiki en sachant que plein de bonnes choses m'attendent grâce à sa pratique.Merci Marie-Lore !

PEAN 29/09/2008 15:38

Bonjour,Ma démarche est particulière,je remercie le REI KI d'exister, car,mon amie qui à rencontreé Marie lore le pratique maintenant, elle est métamorphosée!elle s'est retrouvée,et je la redécouvre,quelle bonheur!elle le merite tellement!cela me remplie de joie pour elle.Marie lore merci!  je ne vous connais pas encore, mais  notre rdv est pour demain,et,il me tarde de vous renconter,maintenant je suis prete........... Lou pour LU. 

celine 25/09/2008 11:23

aahh le reiki!!je l'ai decouvert il y a maintenant 7 ans, j'avais traverser l'ocean jusqu'au Quebec,pour changer de vie.Il faut savoir que j'ai une formation scientifique à la base et lorsque l'on m'a parlé du reiki, je n'ai pas pris ca au serieux au debut. Pour moi l'energie, n'avait aucun sens et la notion de divin, n'avait aucune place dans ma vie ame un peu torturée.J'ai un probleme de naissance à la hanche et j'etais dans une periode ou les douleurs ce faisaient de plus en plus vives......un amis qui etait maitre reiki, me repetait souvent: "quand tu en auras marre d'avoir mal tu commenceras à penser à toi" avec un petit sourire en coin......oh je me rapelles à quel point cette reflexion pouvait me mettre en rage intériurement. Et un jour je me suis dit aprés tout qu'est ce que je risque.......mon ami m'a fait une proposition, "je te fais 3 soins à une semaine d'intervalle chacune, si il n'y a pas de mieux, je ne te reparle jamais plus du reiki et je te rembourse même tes séances.......Durant la séance j'ai eu des sensations vraiment bizarre comme si mon corps se reveillait d'une hibernation, mon amie m'a meme dit que j'etais partie me "promener" (me demandez pas comment j'ai fait j'en sais rien)Mais le plus important pour moi , c'est que je n'ai plus eu mal à la hanche pendant prés de 6 mois.....là j'ai commencé à me poser des questions......avec mon raisonement cartésien je n'arrivais pas a appréhender cela......j'a itout imaginé, effet placebo (mais il faut y croire pour que ca marche, or j'etais trés sceptique) auto suggestion......Et puis de fil en aiguille je me suis intéressé, à l'energie, aux chakras................j'avais plongé dans un monde duquel je n'ai tjrs pas émergée.Je suis restée "receveuse" de reiki pendant prés de 4 ans....et puis de retour en france, une personne arrive à me cnvaincre que j'etais capable de faire du reiki sans meme etre initié........et c'est vrai, j'y arrivai...........et petit à petit, je me suis reconstruit, pierre par pierre le reiki comme ciment pour consolider le tout.Je ne conçois pas ma vie sans le reiki, et pourtant je suis dans une periode calme, je ne pratique presque pas, mais c'est devenu une philosophie de vie, ma facon de voir le monde qui 'mentoure à été boulverser par le reiki et tout ce que j'ai pu apprendre par la suite......Je pense que le reiki n'est pas une fin en soi, il s'agit d'un outil, divin et magnifique pour avancer, progresser et aider les personnes qui nous entourent.En tant qu'assistante de vie aux familles je suis confrontés à pas mal de situation ou le reiki fait des miracles, notamment pour accompagner les personnes en fin de vie.......En 2007 j'ai sentie qu'il fallait que je me fasse initier j'avais besoin de passer à une etape supérieur.........j'ai sentie une enorme différence.....meme si avant j'arrivais à faire des soins, cela me demandait un effort de concentration extreme......alors que maintenant je pose la main et pouffffffle reiki c'est réapprendre à donner, donner la chose  la plus importante au monde.........l'amour, un amour pur , je me sens privilégié de pouvoir utiliser cette energie.......A bientot Marie lore

Julie (de Belleville) 01/09/2008 10:51

Bonjour à tous,
 
Je retrouve aujourd’hui mon ordinateur et je m’empresse de répondre à la demande de Marie Lore pour vous parler de mon expérience du REIKI.
 
J’ai été initiée au premier degré en 2001, puis au deuxième degré en 2007. Mon rapport avec le REIKI n’a pas toujours été simple même si c’est clairement un plus dans ma vie et cela ne m’a apporté que du bonheur.
J’avais une pratique souvent erratique lors de mes années « premier degré ». La raison était que me faire du bien était loin d’être une évidence pour moi, j’avais du mal à accepter, à me dire que je méritais de me sentir bien. Ce manque de confiance en moi est un des (nombreux) symptômes de la boulimie dont je souffre.
Je tiens à en parler ici parce que cette maladie est surtout liée à la négation du corps, qui est considéré comme un ennemi qu’il faut faire plier coûte que coûte. J’ai compris cela en thérapie, mais c’est grâce au REIKI que j’arrive petit à petit à me recentrer, à me reconnecter à mon corps en douceur.
Je vais beaucoup mieux maintenant et le REIKI s’impose comme une évidence.
 
Le deuxième degré c’est mettre un turbo dans le moteur, les perceptions deviennent plus claires, plus fines aussi.
Evidemment ce turbo booste tout en même temps et parfois c’est un peu difficile à gérer, et c’est là que j’ai appris à me poser et ne pas me  laisser emporter. Pourquoi ? parce que j’ai confiance et conscience que tout se qui arrive n’est là que pour me montrer le chemin, mon chemin. Je reçois souvent des messages et de ce fait, le « hasard » prend une toute autre saveur !!! La vie prend soin de moi et je la laisse faire avec bonheur.
 
J’ai aussi pris conscience de l’immense richesse d’amour dont je suis entourée : ma famille, mes amis, la nature qui m’entoure et même mes collègues de travail ! Je ne courre plus après l’amour, parce que finalement il est tout autour de moi, et croyez moi, c’est un gros stress en moins au quotidien !

Marie-Lore 01/09/2008 10:57



Julie,
Tu me touches, je te remercie de te confier avec ton coeur et de partager cette expérience avec nous.

Quand je t'écoutes raconter tout cela, je me réjouis du chemin que vous tous parcourez et des cadeaux que vous y trouverez les yeux grands
ouverts!
Merci mille fois Julie!
Marie-lore



Laetitia 01/09/2008 09:01

J'ai oublié de dire que le reiki ça marche sur les chiens. J'en fais au mien quand il a des otites et je baille, je baille, je baille....J'ai oublié de dire qu'un soin reiki est effectivement un grand coup de nettoyage qui fait du bien et qui fait voir la vie autrement !A appliquer quotidiennement et sans restriction!

Laetitia 01/09/2008 08:53

Bonjour, Je réponds à ton message avec quelques jours de retard. Le reiki je m'en sers quotidiennement soit pour un soin complet soit à l'endroit où j'ai besoin. Ca m'apporte du bien-être et me permet de gérer des situations difficiles au quotidien mais surtout de faire face à des personnes qui dégagent des énergies négatives. Je ne suis plus aspirée dans leurs énergies négatives. J'aspire un jour à devenir un deuxième degré puis peut être un troisième. On verra quand le moment sera venu....

Marie-Lore 01/09/2008 11:03


Laetitia,

Et bien que de projets!!!
Longue route à toi alors!!! Qu'elle soit ensoleillée et douce, je te le souhaite!
:0)OOO00o


Lou 31/08/2008 23:25

Tout d’abord bonjour à tous et à toute! je m’aventure pour la première fois à écrire dans ce superbe blog !
Le REIKI ? OUI (dès que j’ai su, ma réponse a été OUI, comme une évidence)
Je vis une autre vie depuis le jour de mon initiation il y à a peine  quelque mois
JE N'IMAGINE PLUS MA VIE SANS LE REIKI.
Je suis incapable de le voir comme un sport, ou comme un outil, enfin comme une chose dissociée du moi ou de nous. Le reiki m'appel, m'accompagne, me guide et je suis à l’écoute de tout à chaque instant de mon quotidien. Il me permet d'aimer chaque instant
Depuis mon initiation partout ou je vais les rencontres sont formidables et je me rends compte que ce n’est pas le hasard, ah non ! on se trouve tout simplement on se reconnaît, on partage le bonheur de la vie : CARPE DIEM….
Grace au reiki j’ai commencé un chemin de découverte et intérieur et vers les autres qui me comble déjà de joie et de pure émotion, qui m’émue au plus profond de moi avec les plus simples choses de la vie et dans le partage surtout.
Tout le monde devrait faire la connaissance du Reiki et le pratiquer à volonté ! Pour moi est notre formidable et puissant lien en nous, pour nous et entre nous  êtres vivants
Un grand merci M Lore qu’un beau jour de ma vie, avec quelque mot juste, t’a su me guider vers ce que je cherchais depuis longtemps.
C'est une vrai re-naissance, une incroyable re-génération.

Marie-Lore 01/09/2008 11:04


Chouette d'entendre cela de la bouche d'une jeune Padawan!!
Que la force soit avec toi!
:0)OOO00o


Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog