Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2008-09-25T08:32:00+02:00

Tenez bon!

Publié par Marie-Lore

Une de mes devises plus jeune était « Il n’y a pas de mal à se faire du bien » et bien aujourd’hui je dirais plutôt : « Donnez-vous un peu de mal pour aller mieux »

On a tellement l’habitude de ne pas s’occuper de soi que c’est vraiment difficile

de se faire du bien… Il faudrait presque quand le moral est down, se botter les fesses pour s’obliger à faire une activité qui nous change d’humeur ! On en est là !

On a presque tous envie d’aller mieux depuis des mois, on se relève les manches et puis on baisse les bras, on se relève les manches à nouveau et voilà encore une situation délicate et indésirable qui nous fait baisser les bras… Un vrai sport !!

Alors oui, je vous le confirme, les semaines que nous traversons tous, sont extrêmement pénibles. Pour les dépasser et s’en éloigner, c’est mieux d’être de bonne humeur, sans nos lunettes noires pour bien voir se qui se trame, se motiver  quotidiennement, pratiquer le Reiki matin midi et soir pour ceux qui sont initiés (c’est un excellent outil pour cette période), le reiki a une énergie douce et puissante qui contrebalance bien la dureté et la tension du moment.

Et surtout se relier à ses envies profondes. Je vous vois lire mes billets et confondre souvent caprice et envie profonde, fantasme et réalité.

Se relier à ses envies, c’est décider aussi de définir ses valeurs profondes et s’y tenir. Quelle est le cadre que nous choisissons pour grandir ? Devons-nous accepter celui que nous impose les autres ? Un non choix est un choix. « Je n’ai pas le choix » c’est ce que j’entends lors des consultations. On se laisse imposer notre vie en étouffant nos besoins et nos envies parce qu’il faut gagner de l’argent, parce qu’on a des enfants et on ne fait pas ce qu’on veut ! Parce qu’on ne peut pas imposer ceci ou cela au autres…

Sachons nous respecter pour autant. Devons-nous accepter de montrer à nos enfants que nous nous plions aux exigences des autres sans poser nos valeurs ? Devons-nous donner l’exemple de la soumission ? de la dépendance ? De l’acceptation de la souffrance dans l’espoir d’un éventuel futur meilleur ? Ou pire parce que c’est comme ça et qu’on a pas le choix ?

On a le choix de décider d’être heureux, quoi qu’il arrive, de regarder le cadeau ou la difficulté de chaque étape. On a le choix de se reposer entre chaque épreuve pour digérer et prendre des forces ou enchaîner marathon sur marathon…

Alors sachez qu’un sportif de haut niveau pour réussir à gagner sa médaille d’or, va s’entraîner pendant des mois sous le regard de son médecin, de son coach personnel et de toute une équipe de professionnels qui le prendra en main et veillera sur lui presque jour et nuit.

Et vous seul, vous vous en sortait comment ? Ne serait-il pas temps pour vous sentir mieux, de vous faire accompagner de temps en temps avant d’aller plus mal ? N’y a-t-il pas autour de vous de bons accompagnants pour vous prêter main forte ?

Je vois chaque jour ce que vous apporte une présence, un réconfort, un encouragement, un moment de détente, de repos. Je constate à quel point vos vies changent et évoluent à la vitesse du TGV quand vous décidez de vous prendre en main et de tendre la main vers les autres.

Je sais que nous avons besoin de motivation et d’enthousiasme pour avancer. Alors si vous n’en avez plus en stock, courrez dans le magasin le plus proche de chez vous et ravitaillez-vous sans plus attendre ! Il n’y a pas mieux pour vivre mieux que d’être heureux et détendu !

Parole de voyante. :0)OOO00o

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

françoise 27/09/2008 21:36

Marie-LoreJe commence à me rendre compte que je veux trop faire : çà ne peut pas aller car c'est trop lourd comme tu dis : je vais essayer d'avancer à petits pas... sans trop exiger ni de moi surtout, ni des autres , merci de tes conseils

Corinne 26/09/2008 23:13

Marie-Lore,j'ai commencé à lire ce billet, et puis j'ai lâché l'affaire, et puis comme ça me travaillait toujours, j'y suis revenue, j'ai repris ma lecture là où je l'avais laissée, et puis finalement j'ai du tout relire avec la grosse boule à la gorge... je me reconnais tellement dans ces gens que tu "cites", c'est tellement difficile de ne plus être sous l'emprise du "je dois" et d'écouter son "je voudrais", "j'ai envie"... D'accord avec toi, à un moment donné il faut savoir s'entourer voire s'appuyer sur les bonnes personnes, le tout est de trouver ces personnes ! c'est pas si simple :-(

Marie-Lore 25/09/2008 23:00

Françoise,
On se sent impuissant si on veut tout révolutionner tout seul ou si on attend que tout le monde se réveille en même temps...Faisons ce que nos deux mains peuvent faire, ne portons pas toute la misère du monde sur nos petites épaules... C'est un peu trop lourd, non?On risquera de n'avoir plus assez de force pour marcher ensuite...Bonne nuit et un énorme bisou!Marie-lore

françoise 25/09/2008 21:01

Merci Marie LoreTon message m'a touché Souvent, on se sent très seul quand on a compris que la vie ne peut pas évoluer dans le sens actuel ?On aura beau faire ! on se sent impuissant !

Marie-Lore 25/09/2008 20:25

Françoise,Et si on faisait ce que l'on peut faire à notre niveau, à notre échelle? On fait du bien autour de soi, amis, collègue et famille (en tout cas ce qui veulent bien recevoir) et ensuite eux-même iront mieux et seront des relais pour d'autres qui eux même en étant mieux allumeront leur petite lumière et ainsi de suite. Essayons de faire les choses avec nos petits ou grands moyens? C'est déjà pas mal! L'effet papillon se verra bien de l'autre coté de la planète bientôt!!Plein de bises et d'encouragements!Marie-loreEt merci à tous!!!

françoise 25/09/2008 20:14

Marie - LoreJe reviens encore mais dans ma tête, je suis toujours révoltée et c'est sans doute pourquoi, je n'arrive pas à la sérenité mais je me pose toujours la question :Est-ce que l'on peut vivre heureux sur la planète en sachant que des gens sont toujours plus riches et des gens n'ont rien à manger !(on aura beau faire les économies d'énergie et le chef d'état qui nous pousse à travailler plus et à consommer....)je ne vois pas d'issue

nathC 25/09/2008 20:11

Comme tu me l'as judicieusement conseillé, je vais essayer de prendre mon temps pour avancer marche par marche, au lieu, comme en ce moment, d'en monter 3 pour en redescendre 2 quelques jours (ou quelques heures!) plus tard. Bon, le solde reste + au bout du compte, mais c'est comme remonter les manches sans arrêt: ça fatigue au bout d'un moment...Et il est sur si je n'avais pas cherché autour de moi des personnes bienveillantes pour m'accompagner et si elles ne m'avaient pas tendu la main, aujourd'hui je n'en serais même pas à me poser ces questions. Et ce serait bien dommage pour moi!!!!Merci encore de ta présence, de ton écoute et tes conseils si justes. Merci aussi à celles et ceux qui m'ont laissé des petits messages d'encouragement, dans ces derniers temps où j'avais un peu de mal à me botter les fesses.Bises, bonne soirée

françoise 25/09/2008 19:32

Proposer le reiki dès la naissance, ferait sans doute des adultes plus responsables et joyeux ! mais il faut taper haut pour le faire comprendre aux institutions, avant que çà bouge...

Christian Julia 25/09/2008 17:21

en fait, il faut mettre des élastiques pour être heureux, comme ça quand on baisse les bras, les manches restent relevées hi! hi! parole de chamane qui se fend la poire... Ceci dit d'acoord à 100% avec ce que tu viens d'écriretendresse

dom 25/09/2008 16:41

En voyant ce que nous traversons tous, je me demande dans quel état je pourrais être si je n'avais pas le reïki , et si je ne le pratiquais pas tous les jours, plus une fois par semaine avec M'dame la bonne fée. Du coup, malgrès les épisodes qui m'arrivent, j'arrive encore à être ancrée, c'est à dire pas dispersée, et du coup j'arrive à prendre du recul sur ma situation et à me dire que peut importe ce qui arrive tout ira bien... C'est un peu comme une certitude, aussi bizzare que cela puisse paraître vu ce qui se déroule en ce moment... C'est dingue !!!Moi j'dis vive le rekï et je crois qu'en ce moment c'est pas de luxe...Dom.

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog