Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2009-09-01T21:06:00+02:00

I comme IMPATIENT

Publié par Marie-Lore
Ah ce mot… Je me suis bien pris la tête comme bon nombre d’entre vous, je le sais, je vous vois réagir en consultation lorsqu’il est évoqué… J’ai même parfois l’impression d’avoir prononcé un « gros mot » : Impatient… « Vous êtes trop impatient, vous perdez beaucoup de temps en manquant de patience! »

On aimerait tous que les choses avancent, surtout quand on a des prises de conscience de notre vie, de ce qu’on ne veut plus voir se répéter, de ce qu’on a compris sur nous-mêmes. Alors on prend sa vie en main avec fougue et on voudrait que tout se règle dans les plus brefs délais ! On a envie de foncer, de ne plus perdre de temps. Pourquoi après tout, est-on si pressé, voilà la vraie question !…

Qu’est ce qui nous pousse à avoir envie que, soudainement, tout bouge vite ?

Alors si la patience c’était :

-        accepter la vitesse naturelle du temps,

-        digérer nos lenteurs d’antan et se remercier aujourd’hui de toutes nos prises de conscience,

-        apprécier cette ouverture d’esprit que nous avons désormais,

-        vivre en étant heureux tout de suite, sans condition, sans attente, en se congratulant d’être fière de choisir sa vie à présent,

-        se préparer tranquillement à être prêt, à notre propre rythme,

-        lâcher les conventions, les obligations, les devoirs. A qui a-t-on des comptes à rendre, désormais, mis à part la partie de notre être qui a compris notre responsabilité d’être humain ?


Allons-nous être aussi durs avec nous-mêmes que les autres l’ont été ?

Il est bon d’accepter de croire que tout ce qui se passe dans l’immédiat est la meilleure expérience pour nous et les autres autour de nous. Cette croyance amène la paix de l’esprit. Essayez, juste pour voir !

Alors l’impatience veut dire : ne pas accepter de prendre le temps de faire ce qui est juste de faire. Et au contraire la Patience c’est d’accepter que ce moment présent soit encore un bout de l’expérience à vivre. Cela ne signifie pas qu’il faille attendre sans bouger que les choses se fassent toutes seules…

La patience implique l’absence de notion de temps et de planning, mais au contraire une vraie présence dans le présent. L’impatience montre l’absence de confiance en la vie, un manque de maturité et de discernement, une ignorance de la qualité du présent…

On court après un but et on croit qu’on doit l’atteindre vite pour être soulagé de nos pertes de temps antérieures.


Et si calmer notre impatience arrivait à nous donner le plaisir de savourer le chemin à faire, vous feriez quoi ?

Voir les commentaires

commentaires

Thalie 05/09/2009 15:02

Elle m'en a fait faire des bétises mon impatience. Elle m'en a fait faire, défaire, refaire, et re refaire des choses. Elle m'a épuisé par l'energie que tout cela m'a demandé et la place qu'elle prenait dans ma tête au qutoidien. A toujours me projeter dans le "et après, et après et après", sans prendre le temps de vivre et apprécier le présent. Maintenant que j'ai commencé à intégrer que je pouvais fonctionner autrement, et que cela fonctionnait encore mieux qu'avant, je commence petit à petit à me débarasser de mes réflexes d'impatiente...et effectivement à apprécier le chemin que je parcours au jour le jour. Sans me projeter déjà vers un résultat. Ca fait toute la différence...Bises

marlene 02/09/2009 14:42

je fais quoi??? je remercie tout simplement....je vis...et j attends avec bcp de patience le G comme Gratitude ou le R comme Reconnaissance ou le M comme Merci dans l abecedaire de la voyante. merci marie-lore

dominique 02/09/2009 07:43

Nous sommes tous impatient mais ne faudrait-il pas laisser toute la connotation que l'on met derriere ce mot, Elevons nous au dela des mots et lachons prise et je pense qu'est dans le moment présent le réel ....

Kali 02/09/2009 01:05

Arf, je suis une grosse impatiente... partout !!! je suis impatiente à mon travail, sur la route, avec mes amis. Mais, je travail dans un milieu où on a des limites de temps, et je ne suis pas ponctuelle pour un sou (soit en avance, soit en retard).Je suis consciente que ce n'est pas parce que moi je suis impatiente que la personne ne face de moi l'est aussi (j'aime bien me dire ça au volant derrière un papy rentrant tranquillement des courses), mais n'empêche, je pense que ca rentre dans le caractère. On a beau se dire qu'il ne faut pas l'être, prendre le temps de vivre, faire les choses, mais là aussi, ce n'est pas évident. Je me calme petit à petit, mais des situations, ou choses m'exaspèrent. Je ne supporte pas le foutage de gueule ainsi que les personnes môles, j'aime quand ca va vite. Là, j'ai l'impression de vivre, de me sentir vibrer. Mais d'un autre côté, je passe à côté de mes émotions, et je vis machinalement dans la vitesse sans prendre le temps de savourer chaque actions que j'entreprends... je pense continuer à méditer sur la question. Il serait dommage de passer à côté de bons moments...  

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog