Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2009-09-03T22:08:00+02:00

J comme JUGEMENT

Publié par Marie-Lore
Et si nous arrêtions d’être dans le jugement pour dire vraiment et simplement ce que nous ressentons ?
Juger met notre regard et notre esprit sur l’extérieur de notre être et non sur l’intérieur. Nous ressentons intérieurement dans notre cœur ou dans notre tête un état négatif et au lieu d’aller nous interroger et de régler le problème en communiquant, nous regardons à l’extérieur de nous ce qui a provoqué cette émotion et nous entrons alors dans un jugement qui nous débranche de cette sensation désagréable que nous avons eu dans notre corps. Le jugement n’entraine pas avec lui un échange ni une ouverture pour comprendre, régler et éliminer cette sensation gênante que nous avons éprouvé en nous même.

Nous avons du mal à être dans la simplicité et à regarder spontanément et naturellement ce qui nous dérange à l’extérieur comme à l’intérieur. Nous ne savons pas être de simple observateur de nous même et nous avons encore moins l’habitude de prendre le temps de comprendre nos émotions ou ce que l’autre suscite chez nous comme état. Alors nous réagissons ou attaquons les premiers par un jugement qui coupe court pour ne pas être pris en faute et détourner l’attention de nous.

Lorsque nous arriverons à nous voir telle que nous sommes avec amour et compassion nous n’aurons plus besoin d’être dans un jugement de nous même et des autres…

Voir les commentaires

commentaires

Dom 05/09/2009 16:46

C'est dingue !!! C'ets exactement la réaction que j'ai eu pas plus tard qu'aujourd'hui... L'attitude de quelqu'un m'avait un peu chiffonné la tête, tout ne me disant que après tout c'était son choix, mais après coup, je me suis rendue compte que quelque part son attitude m'avait touché car une sorte de blocage c'était développé chez moi, vis à vis de cette personne, et me faisait du coup être dans le dureté, ce que je ne suis pas naturellement, mais lorsque je me sens "attaquée", c'est un système de défense très récurrent chez moi... J'en était au point de me dire puisque c'est comme ça, je ne prendrai pas de nouvelles, je ferais comme si, je ne savais pas, mais je me rendais compte que ça me mettais dans une attitude injuste par rapport à moi, puisque ce n'était pas mon naturel, et que mon naturel, lui avait envie d'appeler. Et du coup, c'est ce que j'ai fait, en mettant mes préjuger de côté et en lui expliquant pourquoi, j'avais eu cette attitude envers elle, tout en me disant que même si elle ne me répondait pas, tant pis, mais que j'avais fait à ce moment précis ce que mon coeur et non ma tête, mon fameux égo, parce que, faut pas se voiler la face, c'est quand même de lui dont il s'agit ;). Ce que je suis entrain de réaliser, c'est que lorsque l'on met ses préjuger de côté, et que l'on s'écoute, lorsque l'on fait les choses, on a plus d'attente, ni même plus la peur de juger. Mais c'est vrai que pour passer ce cap la communication est ultra importante, très souvent, on croit que l'on communique, mais c'est juste un monologue et si par malheur, on est contredit, alors là plus rien ne va...Et je pense aussi que tu as raison, s'accepter tel que l'on est avec les yeux grand ouvert, permet de dépasser ses étas de jugement que l'on peut avoir vis à vis des autres, comme visà vis de soi...T'embrasse bien fort.Dom.

Thalie 05/09/2009 15:43

C'est hyper difficile de ne pas être dans le jugement : parce que nous avons été formatés depuis tout petit pour être dans le jugement permanent envers soi et envers les autres. Et puis aussi, j'avoue, je ne savais pas la différence entre "juger" et "exprimer son ressenti". Pourtant la différence est de taille : - dans le premier cas, on émet un avis négatif sur une situation, sur une personne (ben oui, pour moi le jugement est toujours négatif, même si il s'en trouvera certains pour dire qu'un jugement peut être positif car constructif...);- dans le second cas, on va chercher chez soi ce qui provoque la réaction négative et on l'exprime en ne s'en tenant qu'à l'écho que les paroles ou la situation ont fait chez nous. Et alors l'échange est complètement différent, les compréhensions aussi. Moins de colère, de frustration, de rancoeur. Plus d'ouverture, de pardon, de respect.Je commence à l'intégrer, cela prend du temps de se déshabituer des mauvais réflexes...

Marie-Lore 05/09/2009 16:10



Ton commentaire est tellement juste Thalie, merci de venir poser un bout de ton temps précieux ici. Ce com est aussi important que le billet! Quelle chouette
partenaire de jeu.... ah le bonheur!!



;o) Merci infiniment pour tes comprenettes si lucides!!!
;o)



francoise 04/09/2009 20:29

bonsoir MLS'exprimer n'est pas forcément jugerJe ne sais pas pourquoi je suis sur ce site : je ne juge personne !peut-être que je m'exprime tout simplementmerci à toi ma petite " grande"

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog