Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2009-09-13T06:57:00+02:00

Et bien, j’ai du taf !

Publié par Marie-Lore

 « J’ai du taf ! », j’entends souvent cette phrase en fin de consultation… Et je la trouve toujours étrange. Comme si on mesurait sans arrêt à coup d’heures de travail ce qu’on est venu faire sur terre. Heu, ça ne serait pas une bonne vielle croyance ça messieurs, Dames comme quoi il faut travailler à la sueur de son front pour atteindre le paradis ?

Moi je dis qu'on a choisis de venir faire des expériences sur terre, pas la course… Enfin moi je dis ça.. Vous, je ne sais pas ce que vous en pensez…

Bon, vous pouvez toujours venir vous exprimer sur Fée Minine, ça va faire avancer le chmilblick, en douceur…

(:0)OOO00o


Voir les commentaires

commentaires

Dom 16/09/2009 01:16

Oh là, là, qu'est-ce que ça me parle !!! Moi qui pensais m'être posée puisque je travaillais au rytme que j'avais soit-disant choisi, mon oeil. J'ai fini par accepter cette semaine que malgrès cette décision, je continuai à me mettre des challenges, des choses qui au jour d'aujourd'hui, je n'avais ni la force, ni l'energie, ni même de l'envie de mettre en place... Oui, mais enfin quand même, Faut bien avancer, je ne vais quand même pas passe ma vie à "Glander", c'est certainement pas comme ça que je vais avancer, et surtout, mes projets ne vont pas se faire tout seul, et des gens mise sur moi, je ne peux quand même pas les decevoir... Mais malgrès cette envie de faire les choses, enfin je devrais dire le besoin, j'ai compris que je devais d'abord m'occuper de moi et de mes besoins primaires, c'est à dire, me reposer en avançant à mon rytme, c'est vrai, c'est pas évident, car je suis à la base, Madame 1000 à l'heure et celle qui fait plein de choses en même temps parce que le temps passe trop vite... Aujourd'hui, au lieu de jouer au lièvre, je suis entrain d'apprendre à être la Tortue de la fable de La Fontaine, et je suis entrain de l'intégrer, enfin j'espères...Aujourd'hui, juste aujourd'hui j'apprends a accepter de déposer mon sac plein de pierres consciemment sans avoir l'impréssion de faire quelque chose de mal, et de le reprendre aussitôt. Pour moi, ce chemin ressemble à de la réeducation, et de savoir que l'on a ce droit, le droit de dire aujourd'hui, je ne peux pas, je n'en plus, je veux juste me reposer, laisser moi tranquille, je ne veux plus de projet et d'avoir quelqu'un en face qui vous dit que vous pouvez le faire, d'avoir l'autorisation sans avoir de scrupules et de passer pour une "bonne à rien", c'est juste une délivrance, et pour ça Marie-Lore je te dis merci. Tu vois en écrivant ce message je pleure encore, et je sais que ces pleurs, sont des pleurs de soulagements qui me disent, enfin, je vais pouvoir être Moi, juste Moi, avec mes faiblesses et surtout, je n'aurais plus besoin de me cacher, d'avoir une facade pour faire bonne figure, et ça, ça fait un bien fou de pouvoir se montrer tel que l'on est vraiment sans mensonges, ni cachotteries, aujourd'hui, je sais que je n'ai plus besoin de mentir pour me protéger du jugements des autres, puisque j'apprend à être Moi, juste moi, sans fard, ni artifice...Je t'embrasse fort jolie fée de mon coeur.Dom.

louisette 15/09/2009 18:22

Vos commentaires m'ont rappelés que je  dis souvent que ma vie  a parfois éte très dure mais je n'ai jamais rien regretté et surtout pas d'être venue dans ce monde;merci Gaelle

mato sapa 15/09/2009 16:44

et si ce travail, ce taf, était quelque chose d'agréable, de passionnant, de gratifiant, d'enrichissant, bref quelque chose que l'on aime on pourrait dire... j'ai du taf avec le sourire, non? Perso, j'aime mon taf, qu'il soit celui qui me fait gagner de l'argent ou celui que j'aime faire sur moi et qui me fait grandir dans ma compréhensiontendresse

gaelle 14/09/2009 22:28

Moi aussi je partage ce point de vue.Je ne crois pas que la vie doit être un chemin de croix. Accepter que la vie n'est qu'expériences, passe par ne plus se juger,  ne plus regarder les choix que l'on fait (ou que l'on ne fait pas) comme bons ou mauvais... C'est croire qu'à chaque instant, on a le choix . Faire celui qui nous semble le plus juste, voir où nous amène ce choix et après un temps de digestion en tirer une compréhension qui nous fait grandir et avancer. Même lorsqu'on ne voit pas de solutions, on peut choisir au moins de vivre au mieux la situation. C'est le chemin que j'essaie de retrouver lorsque mes peurs guident mes choix."J'accepte que je fais le choix que mes peurs guident mes choix" ! Généralement ça me calme... Je t'embrasse.

annuaire 14/09/2009 19:53

Je ne me souviens pas avoir choisi de venir au monde...

Vanessa 14/09/2009 18:37

Trop marrant que tu laisses ce message, la Petite Voix du 14 septembre nous dit:"Que l'équilibre soit en tout! Travaille dur mais apprends aussi à jouer "dur" et à faire ce que tu aimes beaucoup faire, quoi que cela puisse être. Peu importe si tes plaisirs sont simples ou extravagants, tant que tu trouves en eux une joie réelle. Quand tu fais quelque chose que tu aimes, peu importe à quel point c'est ardu; tu ne te sentiras pas épuisé mais vivifié et élevé. Le travail ne devrait jamais être une corvée, et il ne le sera jamais lorsque ton attitude envers lui sera juste et que tu prendras plaisir à ce que tu fais. Quand tu auras de l'équilibre dans ta vie, tu trouveras une globalité en elle et tu n'auras d'overdose ni de travail ni de jeu. L'un est aussi mauvais que l'autre. ne compare jamais tes plaisirs avec ceux de qui que ce soit; ce que tu aimes faire peut n'attirer personne d'autre. fais ce que tu aimes faire et laisse les autres suivre ce qui les attire. Vis et laisse vivre!"Je t'embrasse bien fort Marie-Lore. Merci de m'avoir montré la voie de la simplicité, merci de m'avoir appris à sortir complètement du jugement et du concept avec une patience d'ange Je t'envoie beaucoup d'amourÀ bientôt ma Barbie Fée :)

Thalie 14/09/2009 13:36

"on est sur terre pour faire des expériences, pas la course" : je vais me le graver dans la crâne. Pour que chaque fois que mon cerveau, encore torturé par des peurs et  formaté par des annnnnnnnnnnnées d'endoctrinement de "pour arriver à quelque chose, y'a que le travail. Et le travail, c'est forcément dur,  on doit en baver. Parce que quand c'est trop doux, trop simple, trop fluide...y'a hippopotame sous gravier!", lâche la pression quand il s'emballe...((-;

Thalie 14/09/2009 13:34

"on est sur terre pour faire des expériences, pas la course" : je vais me le graver dans la crâne. Pour que chaque fois que mon cerveau, encore torturé par des peurs et  formaté par des annnnnnnnnnnnées d'endoctrinement de "pour arriver à quelque chose, y'a que le travail. Et le travail, c'est forcément dur,  on doit en baver. Parce que quand c'est trop doux, trop simple, trop fluide...y'a hippopotame sous gravier!", lâche la pression quand il s'emballe...((-;

Caroline 13/09/2009 22:10

Marie-Lore continue de nous envoyer tes Lumières ! Ce n'est que du Bonheur !!!....

Marie-Lore 14/09/2009 01:02


Oh Caroline,
Je pensais à toi ce soir et tu viens déposer tes mots... quel bonheur, j'espère qu'on va vite se parler de vive voix....
Je t'embrasse
Marie-lore


marlene 13/09/2009 20:25

il y a des gens qui sont dans l energier: je suis ce que je fais (travail), je suis ce que j ai (argent,biens etc) et je suis ce que je suis.choisir comme occupation principale une activite remunuree ou ce que je fais me represente est tout un defi personnel car mon ame, mon coeur, mon esprit sont directement mis a nus devant les autres...un vrai bonheur bien entendu, aussi!depuis que j occupe des emplois ou mon ame n est plus sollicitee de la meme maniere que quand j enseignais, alors oui il y a eu un sentiment de manque, mais il a fini par s equilbrer par plein de petites activites annexes qui me permettent d etre plus creative..et cet equilibre me convient.ces 2 experiences me permettent tout simplement de definir a mon rythme ce que je veux...et non plus d etre dans dans des energies qui ressortent plus du, ce que je ne veux pas. 

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog