Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2010-03-27T16:05:00+01:00

Appelle-moi quand tu arrives !

Publié par Marie-Lore

calimero.gifJe prends le pari que bon nombre d’entre vous ont déjà entendu cette demande  de notre maman ou de quelqu'un de très maternel avec nous: « Appelle-moi quand tu arrives ! » qui finit par nous casser les pieds en grandissant parce que ça ne s’arrête jamais. Cela peut même devenir un sujet de dispute.

Pourquoi sommes-nous touché par cette demande à priori bienveillante ?

Il manque à la fin de la phrase des choses qui ne sont pas verbalement exprimé. Voila ce que je perçois quand je l’entends :

« Appelle-moi quand tu arrives  parce que je n’ai pas suffisamment confiance en toi, ni en la vie et pas du tout assez en ma propre intuition pour  entendre mon instinct maternel et ressentir  que tout va bien. »

Voir les commentaires

commentaires

Thalie 08/04/2010 12:03



Je l'ai entendu pendant des années et des années, je l'ai dite pendant des années et des années...persuadé que c'était effectivement de la bienveillance. Mais en regardant de plus près qui me
disait cela...cela me renvoit bien à l'envie et au besonid e contrôle. Je comprends mieux pourquoi ces derniers temps, j'ai beaucoup de mal avec cette phrase. Du coup...j'appelle pas!



Louisette 31/03/2010 06:07



Et bien moi mes parents  ne m'ont jamais dit ça ,par contre mon mari me demandait toujours ou j'allais (faire des courses bien sur) à quelle heure j'étais partir a quelle heure je
rentrais même après que l'on se soit séparé ;jusqu au  jour ou, excedée, je lui ai dit "si on te demande tu diras que tu ne sais pas" et là je me suis aperçue que c'était pas un sentiment
bienveillant mais du controle.Et depuis on me demande plus rien!!!!!. Elle est pas belle la vie


 


 



gatti caroline 29/03/2010 21:39



nous sommes dans une periode de reperes et de reflexes,nous ne remarquont pas forcement la vrait signification des demandes ,j aime aussi beaucoup "comment ca vas" j adore la suite ,mal
alors là, plus personne , mais nous devons prendre le temps de demander mais de repondre aussi .tendrement caroline



Valérie 27/03/2010 21:27


Tout dépend qui pose la question : de la part de ma mère, j'entendrais "Appelle-moi quand tu seras arrivée pour que je calcule le nombre d'heures que tu as mis... " Oh ! J'exagère mais c'est un peu
ça... cette manie de savoir à quelle heure je pars à la seconde près et à quelle heure j'arrive !  Mais je l'appelle, je la "rassure" (je n'ai pas roulé trop vite, mais je ne me suis pas
arrêtée toutes les 2 heures !)...


Hadda 27/03/2010 20:18


hi hi 26 ans oh l'erreur bien révélatrice


Hadda 27/03/2010 20:17


cette phrase a eu l eon de m'agacer ce n'est pas ma mère qui l'a prononcé mais ma tante qui m'a éleve jusqu'à un âge plus qu'avanc
il y a quelque chose quie relèvai chez ma tante en tout cas du contrôle

et puis un jour je lui ai dis que contrairement à ce qu'elle pensai je ne rentrai pas chez moi dès que le solei l était couch et je peux t 'asurer qu'elle a était surprise  je devais bien
avoir 6 ans et je vivais plus chez mes parents depuis plus de cinq ans) et de ce jour je n'ai plus entendu cette demande

et oui ça avait le don de m'agacer et je sais que c'est quelque chose que j'ai pu reproduire avec des proches ou que des proches ont reproduit avec moi, on m'avit inocul une peur que je n'avais
qu'il arrive quelque chose de  "mal"


Florence 27/03/2010 19:32


Comme tu as raison de partager ce message. En fait, en avoir conscience permet de retirer  les poids que l'on met sur ses enfants sans s'en rendre compte. Par exemple en sous-entendant que la
vie est dangereuse (appelle moi pour me rassurer que ton trajet s'est bien passé) ou même en demandant ainsi aux enfants de rassurer leurs parents (ce n'est pas vraiment leur rôle, ils ont leur
propre vie à mener)

Etre un parent juste c'est être à la bonne distance par rapport à ses enfants: être une maman attentive mais de loin. Merci de m'avoir appris cela Marie-Lore.


charlotte 27/03/2010 17:34


Même si tu dis vrai, je préfère penser ainsi:"Appelle-moi quand tu arrives, tu me manques déjà" Et le train démarre sur cette note tendre.
Il est vrai que je n'ai pas été agacée par cette recommandation, ne l'ayant pas entendue.
Belle soirée!


christian 27/03/2010 16:28


oui et ça me cassait tellement les pieds que j'arrivais toujours la veille du jour que j'avais annoncé et ma mère de me dire systématiquement "je m'en doutais"... Et je lui répondais tout aussi
systématiquement "si tu t'en doutais, pourquoi me demander"? 
tendresse  


Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog