Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2012-04-17T12:09:00+02:00

"C'est pour ton bien"

Publié par Marie-Lore

photo--10-.JPG

 

Je lis en ce moment un livre d'Alice Miller" que m'a offert mon amoureux et j'ai le même choc que la première fois il y a 13 ans, quand j'ai lu le tome I de "Conversation avec Dieu" de Neale Donald Walsch. Je me suis dis au fil de ma lecture: "Je ne suis pas folle, une deuxième personne sensée, intelligente, qui parle avec des mots simples et compréhensibles par tous, ressent la même chose que moi à travers son expérience d'accompagnante sur notre vécu d'enfant."

C'est très difficile de s'écouter et de faire confiance à notre compréhension de l'humain, on est pris pour une personne décalée de la réalité, parce qu'on ne pense pas comme tout le monde. Quand on partage son ressenti des choses ou quand on s'appuie sur ses intuitions, alors que tous les livres et les gens « raisonnables » démontrent le contraire, je vous assure que ce n'est pas toujours facile à vivre. Quand on est accompagnante, qu'on se base sur son cœur, son ressenti, son expérience et son empathie plutôt que sur la raison ou sur des formulations toutes faites en se coupant de son empathie "pour ne pas faire de transfert", avoir confiance en son travail est un vrai challenge de FOI en soi et en l'Univers. C'est une remise en question permanente de notre travail, une évolution constante de notre manière de travailler qui attire aussi du coup, au fil des années, des personnes très différentes qui sont le reflet de nous même. Nous avons la responsabilité de bien comprendre notre propre vie parce que nous devenons des miroirs. Alors chaque jour, nous devons nettoyer ce miroir pour ne pas rester dans le flou.

Alice Mille, une psychanalyste, dans ce livre décrit très bien à l'aide de passage de livre d'éducation de tous les temps, à quel point cette fameuse éducation que nous avons tous reçu, nous éloigne de nos émotions et nous coupe de nous-mêmes en nous soumettant systématiquement et inconsciemment à une autorité supérieur à qui nous donnons tous pouvoirs. Adulte , nous avons tout oublier et nous ne comprenons pas pourquoi nous avons si peu confiance en nous...

Un sujet dont je parle beaucoup sur fééminine, que j'appelle "nos blessures d'enfant" et ces fameuses zones de sécurité que nous avons mises en place depuis tout petit pour nous protéger tant bien que mal des grands. Ces attitudes ne sont que des maigres protections enfantines qui ne correspondent plus à nos états d'adulte (le lissage, la bouderie, l'effacement, le dénie, la sur gentillesse, la soumission, le besoin de satisfaire...). Ces attitudes sont castratrices pour nous-mêmes et les proches qui nous entourent.

Pour moi le travail sur soi met en lumière nos blessures d'enfants et ces fameuses zones de sécurité qui finissent par nous étouffer. Le travail sur soi que vous choisissez d’entreprendre un jour avec moi, vous aide à repérer les scénarios anciens et  vous permet de trouver l'attitude juste pour vous sentir intègre et mieux dans vos baskets sans subir les comportements des autres.

Ce livre est à lire de toute urgence!

Alice Miller "C'est pour ton bien" (une phrase qui, j'en suis sure, résonne dans votre tête.)


Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Thalie 22/04/2012 23:49


je l'ai acheté et je vais m'y plonger. Je souris parce qu'une partie de moi résiste encore à l'ouvrir...encore un peu peur de ce qu'elle va y découvrir et de ce que cela va venir bousculer et
remettre en question. Et pourtant, je sais que c'est un passage important et obligatoire pour comprendre et continuer à me déprogrammer de mode de fonctionnement construits, enfant, pour me
protéger. Merci pour cette découverte.

kinou 18/04/2012 14:09


On dirait maitre Yoda ton chat, il m'éclate !

Solea 18/04/2012 09:57


Ce livre j'en ai déjà entendu parlé.


Merci pour ce rappel, j'ai bien envie de le lire.


J'espère qu'il m'aidera dans mon cheminement de maman. Mon fils à 5 mois et j'espère de tout mon coeur l'élever avec conscience et amour sans trop "l'abimer".


 

Florence 17/04/2012 20:29


Plus j'avance dans la lecture de ce livre, plus je comprends l'importance de le lire.


Pour moi, il a un côté réparateur.


Merci pour ce conseil.

Tristan 17/04/2012 18:45


Je suis bien content que ce livre t'ai fait le même effet. Je ne sais plus quand je l'ai lu pour la première fois. Je crois que c'était il y a une 15aine d'années. J'ai adoré et je me suis senti
comme toi dans un état de reconniassance. 


Quand j'étais enfant, je rêvais d'écrire sur un cahier tout ce que les adulte font d'horrible aux enfants pour m'en souvenir adulte. Je ne l'ai pas fait enfant, mais j'ai eu plein de souvenir
précis tout au long de ma vie. 


Adulte on ne se souvient pas la viloence du ressenti d'enfant et on le dénie. 


Alice Miller m'a permi de me sentir à nouveau à ma place.


Mais surtout, et c'est là pour moi sont plus beau et grand message, pour elle, personne n'est coupable. Chacun a fait au mieux (même les pires horreurs) en pensant faire le mieux.


Nous sommes tous en chemin et voulons tous être heureux, mais dans notre grande classe qu'est la Terre, nous n'avaons pas tous le même point de départ.

Nathalie G 17/04/2012 12:54


Bonjour,


Il y a très longtemps que j'ai lu les ouvrages d'Alice Miller, il faudrait que j'y jette un coup d'oeil à nouveau. Elle expliquai très bien l'écho de l'enfance dans la part de l'adulte que nous
sommes. Ce que j'avais retenu à l'époque c'est l'importance d'avoir un temoin extérieur, présentant une vision ou une interprétation différente de celle proposée par l'environnement familial, qui
s'insinue dans la construction psychique de l'enfant et l'aide plus tard a se construire avec d'autres modèles. Meme si ces modèles ont moins de force ou moins de présence, ils servent de repère
pour l'enfant et lui font comprendre qu'il existe un champ vaste des possibles. C'était deja en quelque sorte le début de la notion de résilience.


Une chouette idée pour alimenter chaque lecteur du site et l'aider à devenir un peu plus autonome.


Belle journée


Nathalie

Hadda Djeribi-Benkobi 17/04/2012 10:55


Je pense que je vais vite me procurer ce livre

Hadda Djeribi-Benkobi 17/04/2012 10:54


Se faire accompagner pour mettre à nue ces schémas, nous permet un jour de juste vivre ce à quoi on aspire et non plus ce à quoi on nous a conditionné.


Je lis en ce moment Libres enfants de Summerhill, et ça me parle.


C'est "effrayant" de voir ce qu'on nous fait vivre et ce qu'on reproduit ensuite et le temps qu'il faut pour petit à petit ouvrir les yeux.Je pense que le temps qui est pris est une bonne chose
parce qu'en une fois ça serait trop de violences de voir que la confiance et l'amour qu'on a placé enfant dans nos éducateurs, parents, adultes a servi a nous manipuler, qu'on nous a façonné à
une image  sans chercher à comprendre qui on est.

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog