Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2012-06-24T09:59:00+02:00

Croire en son intuition

Publié par Marie-Lore

voyance___.jpgOn a tous de l’intuition. Peu lui font confiance. Je me souviens, j’avais créé un blog sur la plateforme de Femme Actuelle, pour donner de mon temps en remerciement du lancement de ma carrière suite à un article paru dans ce magazine en 1999.  Beaucoup de blogueurs de cette plateforme venaient écrire sur mes post qu’ils ressentaient des choses depuis toujours. Les témoignages allaient bon train, de l’intuition forte, aux rêves prémonitoires. J’avais ouvert ce blog d’une manière anonyme en disant juste que j’étais voyante professionelle, sans mettre de contact. je partageais ma vision simple de la voyance : prise de conscience et non fatalité, accès au libre arbitre et non dépendance au gourou qui voit tout.

Des dizaines de personnes racontaient leurs anecdotes personels. Non seulement je comprenais à quel point la voyance fait partie de notre histoire mais que beaucoup de gens possédaient ce don précieux. Tous me disaient « Mais ce n’est pas comme vous, je ne pourrais pas en faire un métier, je suis incapable de voir des images » ou encore, « J’arrive à avoir des ressentis sur tous mes proches, mais j’en suis incapable sur des étrangers »… Malheureusement les médias colportent une image assez caricatural du voyants qui sait tout et qui ressemble plus à un magicien sortant des nouvelles de son chapeau, à une bonne fée qui, d’un coup de baguette magique à le pouvoir de changer notre vie, ou encore à une vielle sorcière avec son chat et son hibou qui va nous jetter des sortilèges et nous ensorceler pour nous voler tous nos biens… Quand les voyants ne sont pas pris pour des charlatans fantaisistes… Dommage, la réalité n’est pas là. La vérité est ailleurs… dans vos trippes !

J’ai reçu beaucoup de voyants en consultation qui me disaient, je viens vous voir parce qu’un voyant ne voit rien sur lui » Grande nouvelle ! Pour moi c’était un comble… Je ne comprenais pas comment on pouvait affirmer ainsi de telles choses. Comment pouvez-t-on renier autant son ressenti pour soi.

J’ai toujours vu à l’avance les choses importantes pour moi, la mort de mon père, la méchanceté ou la jalousie d’une personne à mon égard, mes examens, mes séparations amoureuses, mes futurs projets… J’ai des prémonitions quand les évènements sont tristes. Savoir ne m'enlève pas la tristesse ou la joie de l'évènement. Cela ne m'epêche pas de les vivre non plus. Je les connais juste à l'avance. Pourquoi me direz-vous ?

Pour que j’en comprenne le sens, pour que je me pose et je prenne du recul sur ma vie, profite du présent et construise mon avenir en toute confiance. A chaque fois, je remercie l’Univers de m’avoir mise sur la voie. Au lieu de croire à une malédiction quand se sont de mauvaises nouvelles, j’en comprends le vrai sens. Quand se sont de bonnes nouvelles, je me réjouis et me sens sereine.

Quand on assume d’être responsable de nos actes, des conséquences et écho sur les autres et le futur, on fait moins de fausses notes, on prend plus de temps pour soi pour mesurer ses mots, poser ses actes. On écoute son ressenti et l’on sait, ce qui est juste pour soi.

C’est vrai, on a tendance à ressentir pour l’autre plus facilement, c’est ce que l’on croit. Ressentir pour soi implique de prendre le temps de comprendre profondément ce qui se passe, à chercher la réponse en nous, à s’interroger dans notre âme et conscience, à se poser calmement et cela on ne nous l'a pas appris. Notre cerveau s’est souvent accaparé le monopole de la réflexion personnelle. On ne creuse pas, on mouline. On ne cherche pas à saisir le sens profond, on s’illusionne, on fantasme, on fabrique des réflexions à tiroir où aucune réponse n’apparait, que de nouvelles questions. On ne se pose pas, on rumine. On ne prend pas de recul, on ratiocine. On s’inquiète de plus en plus et on est de moins en moins serein. Tout le contraire de l’intuition.

L’intuition est une bénédiction. Ecoutez-vous et vous verrez que la vie ne vous veut que du bien, parce que vous le valez bien, non ?

Je suis sure que sur fééminine, vous êtes nombreux à comprendre ce que je partage là avec vous, pas vraie ?

Voir les commentaires

commentaires

Françoise 25/06/2012 06:57


Je trouve ton article très intéressant,


j'ai toujours été étonnée quand j'entend des voyants dire "je ne peux pas voir pour moi, un voyant ne peut pas voir pour soi" effectivement, pourquoi serait-il le premier à être "privé"  de
ce don, c'est comme le chien Saint Bernard qui est le seul à ne pas pouvoir boire dans son tonnelet. Les messages que je reçois sont d'abord pour m'aider moi, parce que si je ne m'aide pas, je ne
pourrai pas aider les autres à mon tour, ce n'est pas être égoïste, puisque tout est lié, 


pour ma part, je n'écoute pas beaucoup mon intuition, parce qu'on m'a appris à faire le contraire et écouter les grands qui avaient raison pour moi, c'était une bonne intention. alors je
réapprends, maintenant, à m'écouter,à tenir compte de moi, à méditer à ressentir les choses, et à stopper le vélo du mental, et mon guide m'y aide bien, et la confiance se place petit à petit,


et je crois que c'est par là que mon intuition se developpera... 


merci Marie-Lore pour cet article,


à bientôt


Françoise sous le Soleil de Méditerranée

Thalie 25/06/2012 00:15


Oui, aujourd'hui je comprends ((-; Petit à petit, j'accepte que j'ai de l'intuition, qu'elle est là quelque part. Je n'ose pas toujours l'accepter, encore moins l'exprimer; et je ne lui fais pas
encore totalement confiance. Mon cerveau brouille encore trop souvent les pistes, et dans ces cas là, je ne sais plus "qui parle".


Mais ça revient, lentement mais surement. Car maintenant je suis convaincue qu'effectivement, nous avons tous de l'intuition, plus ou moins développé. Mais on "apprend" à la faire taire
rapidement. la vérité sort de la bouche des enfants comme on dit...tant qu'ils n'ont pas encore appris à faire taire leur intuition et leur spontanéité.


((-;


 


 

nelly 24/06/2012 16:17


cet article tombe pile au bon moment, car en ce moment je suis sereine grâce à mon intuition.

Seve 24/06/2012 13:14


OUI ! lol of course que je vois de quoi tu parles ;-)

bon, après, je ne vois pas vraiment à l'avance-avance la mort de quelqu'un par exemple, mais je peux la rêver de manière tellement symbolique que je ne comprends qu'après coup lol Par contre j'ai
bien senti le fait que j'allais être enceinte, sans avoir de date, je sentais que ça planait dans l'air, malgré mon mental qui me donnait toutes les raisons pour ne pas l'être et les peurs qui
allaient avec.

Ma forme d'intuition est différente de celle que tu évoques, mais elle fait partie intégrante de mes activités professionnelles. Chacun son chemin, c'est sûr :-)


J'ai pleins de ressentis sur des problématiques de mes proches et les choses à améliorer pour moi, mais je pense qu'il est bon d'aller voir une tierce personne quand certaines choses sont à
"embranchements complexes". J'entends ça, alors je le dis comme ça vient lol je crois que ça à voir avec une notion d'arbre, d'arborescence, cette expression inconnue de mon cerveau lol


Par exemple, quand je dis mes perceptions à mon mari sur des sujets qui le concernent, il a plus de mal à les entendre que venant de quelqu'un d'autre, d'un autre professionnel que moi. Avant, je
m'énervais quand il me disait des mois après le truc que je lui avais dit lol

Maintenant, je lui dis mes perceptions et je lâche-prise, parce qu'en fait, il faut que ça vienne de lui, que ça fasse tilt de l'intérieur de lui. Si ça vient de moi, hors cadre de consultation,
il va y réfléchir mais ça peut mettre un certain temps à s'intégrer surtout qu'il peut parfois être têtu lol

Je ne suis qu'un catalyseur et ma fonction de catalyseur empathique et intuitif est décuplée si on me consulte dans le cadre professionnel (et donc payant) d'un RDV. Je crois que l'énergie de
l'argent vient activer quelque chose autant chez l'accompagné que chez l'accompagnant, d'ailleurs. A condition que l'on perçoive bien l'énergie de l'argent, donc pas au niveau le plus répandu
actuellement...


Donc, concernant une partie de me proches, je leur dis mes perceptions 1 fois ou 2  et qd je sens qu'au final je perds plus de mon énergie à parler dans le vide qu'autre chose (parfois parce
que ce qui leur est dit est tellement juste que ça les fait un peu scotcher, genre l'inconscient ou le mental qui bug lol) si il veulent mon aide, je leur propose mes soins énergétiques et de la
relaxation, et les invite à consulter un autre professionnel en alternance parallèle.

J'ai quelques proches qui ont choisi une approche trop analystique, bien qu'un peu alternative. Je sais que c'était bien pendant une phase, mais je sais que passer à une autre approche
d'accompagnement serait plus dynamique pour eux, maintenant. Si ils n'arrivent pas à la recevoir de moi, ou que je sens que l'énergie d'un autre accompagnant serait plus approprié, je n'hésite
pas à les inviter à le faire.

Parce qu'à plusieurs personnes, caractères, énergies, approches, on crée une cellule qui soutient la personne et l'aide à déployer ses ailes par elle-même. Cette cellule ne peut exister que si la
personne accepte de la mettre en place en allant consulter ces différentes personnes.

Pour moi-même, j'ai des perceptions, des ouvertures, mais je sais qd je bloque avec de croyance pourries et si je n'arrive pas à les dépasser seul, alors je vais voir quelqu'un. Cela fait ensuite
de la place pour plus d'intuition ;-)

En ce moment, j'ai pleins de choses à mettre en place, je sens que tout ce que j'ai écrit comme idées depuis 10 ans est à rélaiser aujourd'hui. mais voilà, une partie de ces choses passent par un
budget financier important que je n'ai pas encore. Donc grosse frustration entre le possible ressenti, l'envie, l'enthousiasme à l'idée de ce que ce truc une fois réalisé pourra apporter aux gens
et à mes activités, et le réel actuel.

Je me retrouve donc à chercher mon intuition sur est-ce que je bricole encore moi-même en attendant, ou si c'est mieux de réunir le budget pour qu'un pro s'occupe de la partie que je ne connais
pas et ne maîtrise pas puique cet aspect technique ne relève pas de mon métier. Je vais devoir faire un choix, mais pour l'instant j'oscille. j'essaye de débrancher mon mental comme je peux
là-dessus lol

Hadda Djeribi-Benkobi 24/06/2012 11:41


je vois pas du tout de quoi tu parles.. :)


non plus sérieusement ça me parle beaucoup, et c 'est vrai que j'ai tendance à dire que je ne vois pas pour moi mais comme tu le dis je ne prends pas le temps, sauf dans des cas où ça me prend
les tripes et que je me rends compte que je dois prendre l'information qui m'est donnée en compte.


ça fait plaisir de te lire ici ;)

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog