Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2011-01-14T20:56:00+01:00

Daniel Balavoine disparu, 25 ans déjà

Publié par Marie-Lore

balavoine.jpgA l’annonce de la mort de Daniel Balavoine, j’ai pleuré.

J’avais 15 ans. Je n’étais pas une fan, mais cet homme me touchait. Je ne le connaissais pas vraiment avant sa mort, je me suis juste rendue compte que je chantait ses chansons par cœur à et je me suis mise à écouter toutes les émissions radios qui parlait de lui à l’époque, le soir dans ma chambre d’enfant sur mon premier radio-cassette. Cet homme était extraordinaire. Il avait déjà saisi l’évolution vers laquelle nous allions. C’était un précurseur, un visionnaire, un homme de valeurs qui défendait des valeurs humaines fortes.

J’ai pleuré pendant une année presque tous les soirs dans mon lit, j’avais de la peine d’avoir perdu un être cher. C’était étonnant cette tristesse que j’ai porté longtemps dans ma chair.

Adulte je me suis posée la question pour comprendre cette soudaine admiration que j’ai eu pour cet homme. J’ai entendu qu’il était mort parce qu’il avait fait tout ce qu’il devait faire sur cette terre et que rester plus longtemps risquait de le déprimer. Son âme avait choisi de partir en laissant ses forts messages sur la vie. Il partait avant de baisser les bras et de perdre son énergie et sa foi en se battant contre des moulins à vent. Il avait pourtant un enthousiasme puissant sur l’évolution de l’être humain.

Je suis encore aujourd’hui émue quand je pense à lui et j’ai même la gorge qui se noue. C’est étrange les effets de certaines personnes sur nous. Balavoine a été mon premier guide. Je voulais lui rende hommage aujourd’hui.


"Et j'ai souvent souhaité, Partir avant les miens,Pour ne pas hériter ,De leur flamme qui s'éteint ,Et m'en aller ,En gardant le sentiment ,Qu'ils vivront éternellement, Et simplement , Qu'ils fassent que la nuit soit claire, Comme aux feux de la Saint-Jean, Que leurs yeux soient grands ouverts, Pour fêter mon enterrement . Père et mère, sœurs et frères,Je vous aime puissamment , n'adresser aucune prière,Où que j'aille je vous attends, La poussière Vit hors du temps. Il faut rester à la lumière, Dansez, buvez en me berçant, Que je vous aime en m'endormant. "

Partir avant les miens Daniel Balavoine.


Cette chanson je l'ai en tête depuis et je la chante souvent. Un initié cet homme était, c'est sur.

Voici une autre chanson que j'adore:

 

Tous les cris les SOS


Comme un fou va jeter à la mer 
Des bouteilles vides et puis espère 
Qu'on pourra lire à travers 
S.O.S. écrit avec de l'air 
Pour te dire que je me sens seul 
Je dessine à l'encre vide 
Un désert 

Et je cours 
Je me raccroche à la vie 
Je me saoule avec le bruit 
Des corps qui m'entourent 
Comme des lianes nouées de tresses 
Sans comprendre la détresse 
Des mots que j'envoie 

Difficile d'appeler au secours 
Quand tant de drames nous oppressent 
Et les larmes nouées de stress 
Etouffent un peu plus les cris d'amour 
De ceux qui sont dans la faiblesse 
Et dans un dernier espoir 
Disparaissent 

Et je cours 
Je me raccroche à la vie 
Je me saoule avec le bruit 
Des corps qui m'entourent 
Comme des lianes nouées de tresses 
Sans comprendre la détresse 
Des mots que j'envoie 

Tous les cris les S.O.S. 
Partent dans les airs 
Dans l'eau laissent une trace 
Dont les écumes font la beauté 
Pris dans leur vaisseau de verre 
Les messages luttent 
Mais les vagues les ramènent 
En pierres d'étoile sur les rochers 

Et j'ai ramassé les bouts de verre 
J'ai recollé tous les morceaux 
Tout était clair comme de l'eau 
Contre le passé y a rien à faire 
Il faudrait changer les héros 
Dans un monde où le plus beau 
Reste à faire 

Et je cours 
Je me raccroche à la vie 
Je me saoule avec le bruit 
Des corps qui m'entourent 
Comme des lianes nouées de tresses 
Sans comprendre la détresse 
Des mots que j'envoie 

Tous les cris les S.O.S. 
Partent dans les airs 
Dans l'eau laissent une trace 
Dont les écumes font la beauté 
Pris dans leur vaisseau de verre 
Les messages luttent

mais les vagues les ramènent

En pierre d'étoiles sur les rochers.


Voir les commentaires

commentaires

Thalie 15/01/2011 13:54



Quand je lis ton article, je me rends compte que je connais encore par coeur toutes les chansons. Je ne sais plus si je me suis mis à écouter son dernier album - Sauver l'amour - avant ou après
sa mort. Mais il tournait en boucle sur la platine et je chantais comme je pouvais. Car il arrivait à chanter sur des notes incroyables.


Je n'ai jamais racheté ses albums en CD, mais cel me donne envie. Comme j'ai envie de réécouter vraiment les paroles. Car je ne les ai jamais "vraiment" écouté. J'étais touchée sans vraiment
savoir pourquoi. Intuititvement. Là je vais retourner voir et écouter pourquoi. Et je sais que je vais adorer ce que je vais (re)découvrir avec d'autres oreilles.


En tout cas, oui, cet homme était engagé, défendait ses valeurs sans langue de bois; sincère et courageux. Son interpellation du Président Mitterand repasse souvent à la télé. Aujourd'hui
pour certains, cela pourrait paraitre normal. C'est oublié que c'était il y a plus de 25 ans. Les consciences étaient moins ouvertes, l'information aussi. Et déjà aujourd'hui, quand on pense
différemment des autres, on se sent un peu seul. Mais lui, il devait se sentir encore plus seul; avec ce sentiment effectivement, de se battre contre des moulins à vent.


Merci pour ce bel article. Merci de nous rappeler ce grand homme et ce grand artiste. Bises



Florence 15/01/2011 12:50



Merci de me rapeller cet homme là. j'aime beaucoup Balavoine.


Je me souviens d'une kermesse de l'école de mes enfants, je filmais Louis et en musique de fond, il y  avait la chanson "Aicha". En regardant la vidéo récemment, j'ai apperçu ma plus jeune
fille en arrière plan avec sa petite robe à smocks Bcbg, la petite barette, les Startrite   etc ... qui se dandinait lascivement dessus (elle avait 3 ans) quelle crise de rire ! Merci
Daniel.



marlene 15/01/2011 08:30



nous aussi on avait pleure, gaelle maman et moi!


maman etait fan de balavoine et du paris-dakar. je suis heureuse d etre de cette generation marquee par le passage de cet homme ds ma vie. lady marlene est bien entendu une chanson que j aime et
les cris les sos et tt cet album sont des tresors de message. moi aussi j avais eu le sentiment que rien ne serait plus comme avant qd il est parti et d ailleurs 1986 fut ds mon histo persp le
debut d un cycle pas facile facil ou rien n a ete comme avant. j etais touchee par son energie, son engagement que je suis plus en mesure d apprecier now. merci de lui rendre hommage



Hadda 14/01/2011 21:21



grand homme c'est certains, les paroles que je préfère


"Qu' est-ce qui pourrait sauver l' amour
Qu' est-ce qui pourrait sauver l' amour
Et comment retrouver le goût de la vie
Qui pourra remplacer le besoin par l' envie"


 


"L'amour
Te porte dans tes efforts
L'amour
De tout délie les secrets
Oh -et face à tous ceux qui te dévorent
Aimer est plus fort que d'être aimé"



Oui partie avant d'être blasé et en ayant fait ce qu'il avait à faire, moi je dis c'est pas mal


 


 


 



Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog