Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2012-12-18T07:17:00+01:00

Des papillons messagers...

Publié par Marie-Lore

photo--32-.JPG

Quand maman était malade et consciente qu'elle allait mourir, elle était tellement dans une foi profonde que tout allait bien se passer que les personnes proches pouvaient évoquer avec elle la « vie après la mort » plus facilement. Certains lui ont demandé de leur donner un signe après sa mort. C’est un sujet que j’évoquais souvent avec elle. Elle m’avait raconté qu’elle avait demandé à sa marraine, mon arrière grand-mère (que je considère comme mon ange gardien depuis que je suis petite) de lui donner un signe pour lui montrer qu’elle veillerait sur elle. Le jour de son enterrement,  il y avait des papillons partout me racontait-elle. J’ai été très touchée par son récit parce que les papillons ont toujours été un symbole très important pour moi. Mes sites en sont marqués et ceux qui me connaissant intimement pourraient témoigner aussi de l’importance de ce précieux représentant de la nature dans mon univers…

Deux jours avant la mort de maman, fin septembre, il faisait très beau. Je téléphonais dans le jardin à la famille  pour les réunir à la maison autour de ma mère. J’avais un ballet en permanence de papillons qui virevolter au dessus de moi, se posait sur ma tête, sur ma main et mes pieds. C’était impressionnant, je me déplaçais et j’avais sans cesse deux ou trois papillons autour de moi. J’ai su à ce moment que maman allait mourir. Je le sentais intimement et je n’en doutais plus en voyant ces incessantes voltiges de papillons multicolores.

Le week-end du 11 novembre quand je suis revenu dans la maison de ma maman pour faire célébrer une messe des 6 semaines de son décès, je demandais à mon ami de sortir les rallonges de la tables du salon rangé dans un coin. Je voulais réunir tous les cousins à cette occasion. Quelle ne fut pas sa surprise lorsqu’il découvrit un papillon accroché sous une de ces rallonges. Il s’empressa de m’appeler. Je prenais une feuille pour le conserver et ce papillon se mit à voler autour de nous toute l’après midi dans le salon. Je le croyais mort. Ses ailes se sont ouvertes et il a pris son envol. La maison était fermée depuis des semaines, il était impossible de trouver à cette époque un spécimen pareil vivant et ayant résisté aussi longtemps à l’entrée dans l’automne. Je ne l’ai plus vu pendant trois jours. Après la cérémonie religieuse, nous avions invité à prendre l’apéro quelques personnes très proches de maman pendant ses derniers jours. Nous parlions de choses et d’autres et au moment où nous avons évoqué la disparition trop soudaine de maman, voila que ce papillon sort de nulle part et papillonne au dessous de ce petit groupe d’anges gardiens… Tout le monde s’est arrêté de bouger d'un coup. Nous étions sans voix. Je n’étais pas la seule à être surprise de la présence de ce papillon au dessus de nos têtes. C’était il y a un mois.

Je suis revenue passer quelques jours dans cette maison chère à mon cœur. Il y a deux jours, en décidant de faire un énorme sapin pour y fêter le dernier Noël dans la maison de famille que nous allons vendre l’année prochaine, en allant accrocher à la fenêtre du salon l’étoile traditionnelle que chaque chaumière allume le soir venu, je trouvais par terre le même papillon ailes déployées, antennes droites élancées vers le ciel. Ce papillon semblait vivant, il était mort bien sur, mais il avait conservé toutes ses couleurs chatoyantes. On aurait dit qu'il était heureux d'être mort. J’avais pu observer, il s’était posé sur ma main un mois auparavant, qu'il avait le bout de ses ailes abîmé. Je savais que c’était ce fameux papillon qui était venu finir ses jours dans la maison. Il était venu nous faire signe à tous…

J'apprends il y a quelques heures que mon grand-père maternel est décédé. Je comprends mieux pourquoi dimanche matin quand je lui ai demandé s'il avait envie que je revienne le voir, il ne m'a pas répondu pour la première fois. Il savait qu'il allait s'envoler vers d'autres cieux et qu'il était inutile de venir le voir à cet endroit. 

Je crois que les papillons resteront à jamais dans ma vie commme des messagers de la transformation de vie vers des temps meilleurs...

Nous restons parfois enfermés un temps infini dans notre cocon avant de comprendre que nous sommes prêts à voler dans le ciel de nos prores ailes et à devenir libre et heureux à chaque instant. Nous avons beacoup de difficultés à nous voir papillons et préférons croire que nous ne sommes que de pauvres petites chenilles. 

photo--31-.JPG

"Comme le ver à soie, tu as tissé un cocon autour de toi.

Qui peut te sauver?

Brise ton cocon et sors-en tel un magnifique papillon,

telle une âme libre."

Swami Vivekananda

Voir les commentaires

commentaires

Thalie 19/12/2012 14:34


Merci encore une fois de partager avec nous ces évènements particuliers. Cela m'aide à "apprivoiser" la mort, à en avoir de moins en moins peur. Et à faire encore plus attention à ce qui
m'entoure, aux momentsde grâce que l'on peut vivre quelque soit les circonstances, et à vivre le moment présent le mieux possible.


Pleins de pensées et de bises pour toi et ta famille. Ton papi repose en paix, à côté de ta maman, c'est sur. 

stefanie 18/12/2012 13:14


Tres beau et tres émouvant texte, j'en ai eu les larmes aux yeux


On oubli souvent que nos êtres chers disparus sont toujours proches de nous, qu'ils nous protègent et qu'ils nous suffit de leur parler et de leur demander des signes pour les obtenir


C'est magique et tres beau


Je profite de l'occasion pour te souhaiter Marie Lore ainsi qu'a Tristan de tres belles fêtes de fin d'année dans la maison de ton enfance remplie de tres beaux papillons protecteurs


A bientot


Stefanie

Françoise 18/12/2012 12:46


Séquence émotion..


Tu m'as donné des frissons et j'ai eu les larmes aux yeux en te lisant.

Tristan 18/12/2012 12:14


Ton texte est magnifique ! Et toi aussi tu l'es ! Je pense à toi très fort. Merci de m'avoir invité à venir visiter ton grand père dans sa dernière maison. Je suis content de t'avoir vu près de
lui, dans l'amour et le pardon, dans la vie et dans l'acceptation. 


Tu est une belle âme ! 

Hadda Djeribi-Benkobi 18/12/2012 11:15


merci pour ce partage et ce message, les signes sont là

Louise 18/12/2012 10:52


Cela me fait un bien fou,et me console.

Maryline 18/12/2012 09:38


Marie-Lore,


que mes prières t'accompagnent. Je te souhaite une fête de Noël, pleines d'attentions et de partage avec tous ceux qui te sont chers et en communion avec tous ceux que tu as aimés et que tu
aimes.


Maryline

Françoise 18/12/2012 09:14


Marie-Lore,


ton histoire est belle, et c'est tellement beaux cadeaux tous ces papillons.


Merci de l'avoir partagé avec nous.


J'ai toujours considéré papillons comme des signes de nos êtres chers, comme les oiseaux, et les libellules.


J'aime aussi les papillons signes de transformation.


J'aime aussi beaucoup les papillons, d'ailleurs il y a quelques années, alors que je regardais un de tes textes sur mon mobile (très basique, le mobile) j'ai cliqué par mégarde et j'ai vu
apparaître le papillon de bon blog sur mon téléphone, je ne sais pas comment j'ai fait, mais sache que je l'ai toujours qui bat de l'aile avant de se mettre en veille,


belle journée à toi


bisous


Françoise

Marylaure 18/12/2012 08:59


Ton histoire est magnifique. J'en suis très sensible. Quand j'ai quitté la Suisse pour retrouver mon Amour dans le sud de la France, ma marraine, malgré son désarroi et son incompréhension,
m'avait envoyé une très belle carte avec un papillon.  Elle me comparait à ce papillon qui ouvrait ses ailes et qui s'envolait vers son amour, sans regret et en toute sérénité pour vivre sa
vie de papillon libre qui a accompli son devoir. Cela m'avait beaucoup touché, car comme toi, chaque fois que je vois un papillon, j'ai toujours une émotion...c'est le miracle de la nature avec
tout son symbolisme de métamorphose.


Je t'envoie plein de lumière et une nuée de papillons multicolors pour t'accompagner.

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog