Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2011-07-30T17:58:00+02:00

Évitez Radio Nostalgie cet été !

Publié par Marie-Lore

Je n'ai rien contre cette radio, d'ailleurs, je me moquais, il y a 20ans, des amis qui écoutaient des vieux CD et je me suis surprise à chanter toutes les chansons en voiture l'autre jour, qui passaient sur Radio nostalgie. Là je ne parle pas de ça.

L'énergie du mois de juillet était très particulière, vous vous en êtes peut être rendu compte et celle du mois d'août se durcit. Petite explication...

En juillet il y avait (grossièrement pour résumer) deux types de réactions . La première touchait ceux qui, ces dernières années, font un gros travail de transformation, d'émancipation et de remise en questions, ils ont pu pour la première fois véritablement se féliciter. On se rend  compte enfin de notre évolution et on est plutôt fière du chemin parcouru. On se remercie! Alors qu'il y a quelques semaines encore, on était capable de voir les imperfections, les dérapages et de grossir nos erreurs. On n'arrivait pas à se satisfaire de notre évolution malgré tous les dépassements et les petites victoires accumulées. On avait une vraie difficulté à se réjouir du chemin parcouru. Juillet enfin nous amène un regard conscient, confiant sur notre situation personnelle  et nous touchons du bout des doigts la joie ou nous ancrons profondément en nous la sérénité pour les années à venir. Nous nous remercions d'avoir fait nos choix, d'avoir quitté son travail, sa femme, d'avoir repris ses études... Bref on mesure enfin la dose d'efforts que nous avons fourni pour nous dépasser et changer notre vie. Nous ressentons enfin l'énergie de la création, du libre-arbitre et nous pouvons constater les résultats dans notre vie, nous comprenons la notion de créateur de sa vie. Et surtout nous avons changé notre regard sur les événements du quotidien.


Ceux qui n'ont pas fait ce travail de fond avec eux (observez entour de vous) sont juste à bout, agacés de leur vie pathétique, ennuyeuse et stressante. Ils expriment leur mécontentement par de l'agressivité de la bougonnerie et surtout des reproches. Ils nourrissent des non-dits en eux et reprochent les non-actions des autres ou leurs erreurs passées pour justifier leur mal-être d'aujourd'hui. Ils ne comprennet pas pourquoi les autres ne leur facilitent pas la vie. Ils revisitent leur passé en imaginant ce qui se serait passé si leur boss leur avait proposé un autre poste, si leur conjoint était resté ou s'il avait décidé plus tôt de partir (avant l'achat immobilier effectué avant la séparation); si leurs parents leur avaient offert d'autres études; s'ils avaient plus d'argent.... Bref la victimisation prend des proportions indécentes. Et ce n'est que le début.

Avant on avait tendance à rassurer ceux qui se sentaient victimes de la vie, on les abreuvaient de conseils, on faisaient même des choses à leur place pour essayer de les satisfaire et de les voir heureux. Aujourd'hui on observe d'un peu plus loin avant d'agir et d'intervenir.
On ne porte plus les responsabilités des autres sur notre dos, sinon on le sent très vite physiquement par d'énormes coups de fatigue ou des maux de dos...

En ce mois de juillet, d'un coté on retrouve des gens heureux et contents d'eux-mêmes et de l'autre des insatisfaits bourrés de reproches et en pleine crise de nostalgie aiguë. Si j'en parle aujourd'hui à la fin de ce mois de juillet, c'est que je sens le durcissement de cette situation et les reproches vont fuser et s'accentuer avec un appui sur la culpabilité de chacun.farniente.GIF
Le changement majeur est qu'un travail a été fait sur la culpabilité au cours de cette dernière année. Nous avons eu training sur training pour le comprendre à travers notre quotidien et cela ne nous perturbe plus autant.
Alors où se trouve la difficulté? Dans le fait d'être aspiré par cette énergie de mélancolie, de nostalgie...

Ne partez pas dans vos vieux souvenirs, ne retrouvez pas vos fantasmes d'antan ... Restez dans le présent et continuez à vous occuper de votre vie, ouvrez votre coeur aux autres. Entrez dans la tendresse.
Et surtout ne vous branchez pas sur cette radio, sélectionnez vos ondes ;0) 
Parole de voyante...

 

Et bonnes vacances pour ceux qui partent...

Voir les commentaires

commentaires

Thalie 01/08/2011 12:01



cool! Entre ton article et la lunaison de Tristan, j'ai les clés pour ne pas me laisser embarquer dans des états de tristesse et de "rassassage du passé", qui débarquent comme ça, quand je m'y
attends pas. Alors que quand j'en sors, et que je regarde ma vie, aujourd'hui juste aujourd'hui, je ne peux qu'être dans la joie, l'optimisme et l'enthousiasme. . Ouf, cela me rassure de savoir que si ces états
se réprésentent, je pourrai les gérer...parce que ce n'est vraiment pas agréable en fait.


Merci, bonnes vacances.



kinou 31/07/2011 11:04



J'aime bien quand j'ouvre la page et que tu as écrit un roman !!! Ok, je suis tes conseils, je suis d'accord avec ton ressenti et j'aime pas Nostalgie... Bonne fin de week end car c'est pas les
vacances pour tout le monde hein ? ;)



Françoise 31/07/2011 10:33



Bonjour Marie-Lore,


Tu est juste en tous points !! je vis exactement cela : ne plus chercher des excuses de victime mais aller de l'avant et prendre mes responsabilités 


C'est que ce m'enseigne mon guide en ce moment :


"Refuser de faire ce qui te mènerait vers une situation plus harmonieuse est ta responsabilité et non les erreurs du passé" 


bon week end


Françoise sous le Soleil de Méditerranée



Vanessa 30/07/2011 23:59



Merci pour ce lumineux partage Marie-Lore, qui me permet d'y voir encore plus clair sur les énergies du moment


Restons centrés sur nos valeurs !! :)


Je t'embrasse



Florence 30/07/2011 20:22



Merci pour ce petit guide de vacances sereines. Tu n'arrêtes pas de nous prévenir et de nous dire, branchez vous sur la joie et l'enthousiasme. Je vais me brancher sur radio Latina ;)



Valérie 30/07/2011 20:20



Merci Marie-Lore ! Bonnes vacances à toi aussi... Bises



Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog