Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2010-06-01T11:24:00+02:00

L'Abécédaire de la voyante: A comme AUTORITE

Publié par Marie-Lore

 

des-news....gifL’autorité repose sur notre expérience et sur un sentiment profond et naturel de légitimité. Il accompagne naturellement une envie et une compréhension de l’accompagnement de l’être humain.

Parents, professeur, coach, psychologue, médecin… ont « autorité ». L’autorité n’a rien de comparable avec une question de hiérarchie, d’ancienneté, de supériorité, de position sociale ou d’âge.

L’autorité prend naturellement sa place dans le cheminement vers notre responsabilité individuelle et développe notre conscience professionnelle et personnelle. Elle fait évoluer notre conscience dans une juste présence aux autres.

Les parents ont abusés d’autorité en imposant des cadres strictes et sévères à leurs enfants. Règles qu’on leurs avait imposés à eux même précédemment qu’ils n’ont jamais expérimentées vraiment avant de les imposer à leur tour, avec lesquelles ils n’étaient parfois, même pas en accord, tout comme leurs prédécesseurs. Bien souvent quand les hommes et les femmes deviennent parents, ils n’ont aucune expérience dans l’écoute d’un petit être qui vient au monde. Ils posent des protocoles d’éducation transmis de générations en générations sans voir à quel point l’être humain évolue à grands pas. Ce qui était valable au 19eme siècle et recommandé alors, est loin d’être toléré aujourd’hui. D’une génération à l’autre, l’éducation devient totalement obsolète.

Dans les entreprises, certains chefs usent et abusent de leur autorité parce qu’ils sont fiers d’avoir ce rang qui leur donne la possibilité et le droit d’user de pouvoir sur les autres et non pas, parce qu’ils ont une expérience à transmettre aux autres malheureusement.

Souvent l’autorité prend la forme d’un pouvoir sur l’autre, d’une manipulation perverse qui frôle parfois le harcèlement moral. Il y a absence d’écoute, de respect de l’autre et aucune bienveillance à l’égard de la personne sur laquelle il y a autorité.

On entend souvent en écho au mot autorité, autoritaire. Et souvent on confond respect et manipulation.

Quand on a une autorité qui se pose en soi, ce n’est pas un pouvoir sur l’autre, on est alors dans un respect total de la liberté de l’autre.

 

Voir les commentaires

commentaires

Encore et toujours Ton Charlie 02/06/2010 13:33



Ce texte m'éclate ! En le lisant, j'avais l'impression d'avoir dit la même chose sur mon texte sur l'autorité naturelle. Alors j'ai été curieux et je suis allé relire mon texte aussi et en
fait l'approche est complètement différente. J'aurais pu écrire tout ce texte parce que je suis 100% d'accord avec, mais sur le même sujet, mon approche est complètement différente. Je trouve ça
génial. J'ai l'impression d'un effet miroir qui est incroyablement enrichissant. C'est très personnel comme commentaire, mais c'est impossible pour moi de ne pas le dire. Vivement les prochaines
lettres. Tu es un auteur géniale ! Plein d'amour pour toi.



Odile 01/06/2010 17:32



Enfant, il m'est souvent arrivé d'être révoltée par l'Autorité sans explication. Je ne supportais pas de me retrouver seule face à une obligation / interdiction


Et le fameux « c’est comme ça », « cela ne se fait pas »…


Pourtant aujourd’hui, même avec une explication, ma révolte me
revient lorsque je suis face à de la pure rhétorique, des justifications fallacieuses, notamment au travail.


J’ai fini par comprendre – avec la parentalité en fait- que ce qui prime c’est la finalité de cette autorité.
Pourquoi ?  Pour accompagner ? ou asseoir son pouvoir ?


 


Je m’efforce d’accompagner mon fils de manière juste…mais il est parfois difficile de déroger au « c’est moi qui
commande ! » pour clore la conversation quand je fais preuve de mauvaise foi.


 


Merci pour cette définition Marie-Lore : c’est toujours à propos avec mes propres réflexions


 



Prune 01/06/2010 16:57



Lors de mon dernier travail, ma supérieure prenait le temps de parler avec moi, elle me faisait des petits bilans qui étaient toujours positifs. Pourtant elle devait paraître autoritaire à
certaines personnes. Pour moi, c'était une personne qui exerçait son autorité de façon juste, et humaine. Du temps a passé, et cette femme, malgré notre différence d'âge, est devenue une grande
amie.



Hadda 01/06/2010 12:43



J'aime l'autorité tel que tu l'as défini.


L'autorité  repose également pour moi sur une confiance mutuelle.J'ai pu refuser l'autorité  quand j'avais l'impression d'avancer à l'aveugle j'ai besoin de cadre ( n'est ce pas ;)), ou
que l'autre au lieu d'assumer cette responsabilité en user pour asseoir un pouvoi injuste aux dépends des personnes qui travailler sous son "autorité" ( exemple dans mon ancien travail)


L'autorité necessite pour moi de veiller à toujours rester intégre, la frontière entre autorité et autoritaire est mince dans les premiers temps.


L'autorité est une responsabilité pas un pouvoir vu sous cet angle ça change tout.


Et quand je lis ton dernier paragraphe je me dis qu'une autorité posée justement par des parents ça rend un enfant plus libre plus autonome plus responsable


 



Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog