Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2012-08-16T09:07:00+02:00

L'Abécédaire de la voyante: V comme VICTIME

Publié par Marie-Lore

des-news....gifQuand on manque de confiance en soi, on a peur de prendre de mauvaises décisions et de se tromper de chemin. On ne prend pas en compte notre pouvoir de décision. « J'ai l'impression de ne rien pouvoir décider seul ni d’être capable de choisir la bonne direction. »

On n’est conscient ni de son libre arbitre ni de sa capacité à accepter de faire des erreurs pour avancer. On va avoir tendance à chercher les réponses chez les autres qui semblent avoir plus confiance en eux et savoir décider de leur vie en toutes circonstances.

Si on ne tient pas les rennes du pouvoir sur notre vie, on peut se retrouver très vite en position de victime. Victime des autres, de la situation, de la vie.

Pourtant chacun possède son plan de route au fond de lui et son propre chemin à parcourir. La boussole est en nous.

La croyance de marcher main dans la main toute la vie avec l'autre, est une illusion. L’attente de trouver le bon guide qui nous mènera au but est un fantasme qui conduit tout droit à une énorme déception. Nous pourrions nous égarer longtemps en nous laissant manipuler par l’autre. Il était notre sauveur à nos yeux quand nous avons choisi de le suivre. Il avait l’air sur de lui, nous lui avons fait confiance alors que nous n'avions même pas confiance en nous… Comment être sur ?

Quand nous laissons tomber le rideau sur notre attente vaine, il devient notre bourreau. Nous sommes les pauvres victimes de l’autre, de la vie, du monde entier alors que nous voulions juste être mieux dans nos baskets. Nous croyons que pour quitter l’état de victime, nous avons besoin de trouver un coupable.

Notre route, nous la traçons nous même au hasard de nos rencontres, les yeux bandés ou grands ouverts. Il ne tient qu’à nous, un jour d’enlever le bandeau qui nous cache notre vision pour regarder les différents chemins qui s’offrent à nous.

Tant que nous ne nous sentons pas responsables de nos choix, nous sommes victimes de la vie ou des autres. Nous avons peur d’emprunter un chemin, d’en vivre l’expérience et de ne pas trouver nos pas si légers que ça.

Pour sortir de l’état de victime, de sauveur ou de bourreau, il n’y a qu’une solution, assumer de vivre sa vie en se sentant responsable de ses choix à chaque seconde, quitte à faire des erreurs. "La route est pentu ou raide, qu’a cela ne tienne, je change de direction. Je préfère aller m’étendre sur l’herbe en attendant l’autobus ou le prochain train qui passe ? Et bien pas de problème, je suis maître de mes choix et du temps qui passe. Il n’y a que moi qui vais juger du bien fondé de mon expérience. Si je me sens bien, je continue, si je me sens mal, à moi de décider d’arrêter l’expérience ou d’en comprendre l’impact sur moi. Je deviens responsable de moi à mes yeux. Je choisi d’être adulte et de vivre ma vie comme bon me semble. Compter sur l’autre pour savoir mieux que moi ce qui est bon pour moi, c’est lui laisser le pouvoir de vie et de mort sur moi." 

 

J’ai longtemps était sauveur malgré moi. Je souffrais de voir les autres malheureux alors je me battais pour les rendre plus heureux. C’était un leurre qui a agit à mes dépend. Ma baguette magique était visible de si loin qu’on venait observer les miracles. Elle n’était magique que pour moi, dans mon monde. Du coup, on ne me pardonnait pas, d'être incapable de guérir instantanément tous les maux. J’ai du arracher bout par bout, lambeau par lambeau ce beau costume à paillette de la gentille fée Tout. Et j’ai caché pour un temps cette précieuse baguette magique dans un tiroir de ma cabane.

J’ai constaté à quel point j’étais enfermée dans de fausses croyances liées à mon vécu d’enfant. J’ai compris que ma route était de pardonner les autres et non de me sacrifier pour autrui en espérant leur faire vivre un instant de bonheur.

Je ne serai désormais ni sauveur, ni bourreau et encore moins victime.

J'entre dans ma responsabilité et pour moi, c'est d'être dans la joie, d'avancer dans la paix et tout faire pour être heureuse moi-même en permanence quoi qu’il arrive. Je sais que pour vivre cela au quotidien,  c'est reprendre cet engagement à chaque minute de ma vie. Voila ma responsabilité pour ne plus me sentir victime:  être dans une présence constante à ce que je vis et à l'écoute de l'univers pour sentir ses battements de coeur et me rappeler que la vie vaut le coup d’être vécu les yeux grands ouverts sur la beauté du monde. 

Voir les commentaires

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog