Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2011-09-15T09:54:00+02:00

La joie de vivre, une grande force

Publié par Marie-Lore

Pendant ce dernier séjour initiatique, des cadeaux, on en a reçu toutes plein!

Mon plus beau présent a été de comprendre et ressentir au plus profond de mes trippes que la joie de vivre était ma force, l'axe sur lequel tout de mon être pouvait tournoyer à volonté en restant centré. 

Une participante avait été surprise qu'on lui parle de sa partie enfant qui était plaisante à voir. Elle ne comprenait pas comment elle pouvait devenir maman en ayant encore cette part d'enfant en elle, bien visible par les autres. Je lui ai proposé de faire un petit exercice avec le groupe: demander à chacune si elle reconnaissait aujourd'hui sa part d'enfant et comment serait sa vie sans cette partie active en elle. J'étais très émue par tout ce qui a été dit ce soir là. "Ma partie enfant est la partie de moi qui s'amuse de la vie, qui rit, crée, s'émerveille de tout, a les yeux grand ouvert sur les miracles du quotidien, qui voit la vie en rose. ».  Sans elle, à l'unanimité : « La vie serait triste et ennuyeuse ». 

C'était fort ce que nous échangions à ce moment là. J'ai compris à quel point, conserver une partie d'enfant (qui n'a rien à voir avec un état infantile) était ce qui nous avait sauvé, préservé du monde hostile des grands, qui sont entrés dans des rôles de père, mère, patron, sachant, intello, mari... Je suis sure que vous voyez ce que je veux dire. Tout ceux qui se sont coupé du vivant par croyance que pour être adulte il fallait être sérieux, dure, autoritaire, sans concession...

Pendant ce séjour, grâce à tous ces participants qui consciemment ou inconsciemment ont réussi a préserver cette part d'enfant, qui pour moi est notre nature profonde, notre choix d'âme a notre naissance, j'ai intégré en conscience et avec une joie infinie que ma plus grande force était là. Ma joie de vivre m'a toujours sauvé, sortit des grands désarrois de ma vie et problèmes qui semblaient insurmontables pour mon entourage. Ma joie de vivre m'a toujours relié à la vie, au présent, à mes envies profondes, elle m’a toujours fait voir la lumière dans la pénombre.

Merci à toutes, je vous aime profondément, vous êtes formidables.

Vous qui passez par ici, nous avons ce point commun, sentez L'Echo en vous de ma joie de vivre, cette résonnante mélodie du bonheur! Je sais que vous avez tous cela au fond de vous aussi! C'est le bonheur de vivre et de se sentir vivant!

Sejour Saison 11 7350

SDC10482

SDC19842

SDC10303

SDC10922

SDC18827

SDC11521

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

thalie 20/09/2011 23:16


groumf, mon commentaire est parti trop vite! Je disais merci, car grâce à toi, j'ai découvert que je pouvais avoir cette joie de vivre, et j'ai appris à la faire grandir. J'ai encore du boulot mais
ca progresse. Et ca change et embellit la vie. Merci. Les photos sont top!


thalie 20/09/2011 18:43


merci pour cette joie de vivre qui eclaire et illumine. Je n'ai jamais rencontrée quelqu'un qui possède une joie de vivre aussi grande que toi. Oui c'est une force et je te remercie de la partager.
De toujours dire que se brancher à la joie c'est possible, qu'on à tous ça en nous, plus ou moins étouffée. Merci car


Tristan 18/09/2011 13:41



Je reconnais dans tous ces sourires et ces rires une part de toi. Non pas que tu sois la personnes dont on dépende pour être dans la joie, mais c'est une énergie que tu sème autour de toi et cela
personne ne peut le nier. 


J'ai longtemps pensé que je pouvais dépendre de ta joie, jusqu'à ce que je comprenne que ta joie réveille la mienne et qu'à mesure de te cotoyer je m'ancre dans ma joie pour devenir autonome dans
ma capacité d'être heureux.


C'est pas de la dépendance, c'est de la transmission. Comme pour les langues éttrangères, il faut vivre avec ceux qui les pratique pour les intégrer. Et un jour, on sait parler.


Merci de ta joie !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


 



Jardinière d'Eveil 16/09/2011 09:58



Youkaïdi, youkaïda  ! :-) lol


Je suis devenue maman à 29 ans contre toute attente. Prendre soin de moi et de l'enfant en moi, tout en accompagnant mon propre enfant était une idée qui me semblait pas facile à réaliser. Et en
fait, ça se fait très bien :-) L'objectif est de trouver nos nouveaux repères et de rester centrées, dans l'instant présent. J'ai remarqué qu'ainsi je détecte très bien quand et comment aménager
des espaces pour moi qui me sont offerts chaque jour :-) Et qu'est-ce que je rigole des fois avec mon fils ! lol (bon ok, des fois c'est pas facile, c'est sport même, mais c'est globalement
minime comparé au reste d'émerveillement, de sérénité et de joie).


Dans mon travail auprès des enfants et des parents, j'avais remarqué que les enfants nous proposent des défis, des explorations parfois confrontantes ou inattendues... ça dépend de comment on
aborde la situation... En ce moment, je me retrouve à faire du 4 pattes (oui oui lol) avec mon fils pour l'inviter à en faire plus histoire de rééquilibrer un truc au niveau construction cerveau
et marche. Et bin, on rigole bien, parce que des fois, il a pas du tout envie, lui, d'en faire. Mais il me montre pleins d'autres trucs, il est pleins de belles surprises ! Je lâche-prise (il
veut pas il veut pas), je continue, je joue avec lui à 4 pattes (pfiou ! lol) et au final, c'est moi qui rééquilibre aussi mes schémas croisés dans le cerveau, car je n'ai pas fait de 4 pattes
bébé... Et les schémas croisés, c'est hyper important pour éviter d'inverser des truc quand j'apprends à conduire ! lol Donc ça tombe bien, ça m'aide en m'amusant.


On s'extasie ensemble sur une fleur, c'est sympa aussi... (et après il veut l'arracher pour voir... gloups lol) l'occasion de lui montrer qu'on peut faire autrement avec la nature ;-)



Hadda Djeribi-Benkobi 15/09/2011 23:02



Et c'est vraie que c'est une partie de moi qui a été un peu saboté et que j'ai fini par saboter, trop de vie ça peut faire peur aux gens gris ...



Hadda Djeribi-Benkobi 15/09/2011 23:01



la joie de vivre c'est ce qui me fait vivre, et quand elle disparait  parce que j'ai laissé un gros nuage se posait sur mon coeur et m'alourdir alors tout me parait moche, injuste ,
insupportable et insurmontable;


Avec le recul je sais que je suis née avec une énergie sans fin de cette joie qui vient de moi ( aussi et oui jusqu'il y a peu de temps pour moi elle était comme en dehors de moi) et des autres,
de cet émerveillement à voir la vie, la joie, le truc qui allume la lumière partout, l'enfant de chacun qui parfois vient faire un petit coucou derrière un sourire gris.


C'est d'ailleurs ce qu'on m'avait dit le plus lors d'un petit exercice sur papier que nous avions fait lors du séjour au maroc d'octobre 2010 et je me suis étonnée de ça parce que  c'était
pas le plus important pour moi à ce moment là ..comme quoi  ( envie qu'on me trouve sérieuse ou autre )


Merci pour ce partage, le texte m'a donné des larmes de JOIE



Prune 15/09/2011 18:25



C'est vrai, cette joie de vivre et cette spontanéité, je l'ai en moi, mais par timidité parfois, elle reste enfermée, et n'est pas visible. Je suis heureuse quand cette joie de vivre, qui est en
effet un éclat de mon âme d'enfant (que j'ai fait le serment de toujours préserver en moi), s'exprime à fond avec les autres. Cela donne de beaux éclats de rire, une vraie spontanéité, une
légèreté rafraîchissante, et de beaux souvenirs plein d'émotions. C'est ce que j'ai vécu aussi avec toi à Bali, et je te remercie, ainsi que toutes mes compagnes de voyage pour tous ces chouettes
moments de joie qu'on a vécus ensemble.


Ca fait du bien !!! :-)



marlene 15/09/2011 14:27



elementaire ma chere! un des plus beaux qu on m ait dit une fois c est que entre autre, mon energie animait l enfant chez un de mes ex! la spontaneite; y a rien de plus vrai et la vie est
tellement plus legere comme ca! en tant que maman, maintenant aussi, je continue de m emerveiller devant les mini gains d autonomie de julie et les moments heureux et plus difficiles, aussi!
comme d hab finalement! et le papa est un peu pareil. ca donne une julie 90% du temps, heureuse de faire dodo et de se lever le matin; de sourire a tout le monde..un vrai bonheur!



Florence 15/09/2011 14:04



Merci pour ta joie qui me permet d'entendre un éclat de rire alors que j'appelle paniquée car j'ai raté un truc important ;) 


Jusqu'à une période récente, j'hésitais à montrer et à partager cette joie et cet enthousiasme d'enfant devant les jugements que je recevais et ceux aussi que je m'envoyais. Du style: "tu ne peux
pas te montrer ainsi ou dire de telles choses devant tes enfants etc ..." Finalement, je pense qu'ils ont réussi à comprendre ce que cet élan produisait en moi et autour de moi et petit à petit,
ils m'acceptent ainsi et se permettent eux aussi d'exprimer leur joie d'enfant en faisant fi des jugements.


Je me réjouis aujourd'hui d'être une maman dans la joie et spontanée qui "se paye des barres de rire" (je les cite) avec ses ados ...


Bravo pour ces photos géniales, quel plaisir de vous voir toutes ainsi !  


 



Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog