Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2010-05-23T13:27:00+02:00

Le corps, notre corps

Publié par Marie-Lore

 

CMlore.jpgJ’avais écrit un texte avant de partir sur ma compréhension du corps à travers mon travail et mon expérience personnelle. Avec ma panne d’ordinateur à Bali, je n’ai pas pu le poser sur Fée Minine pour vous. Je ne me suis pas angoissée de ce problème technique, je me suis juste dit que l’univers m’envoyait un temps de repos. Alors autant en profiter dans cette île paradisiaque. Du coup ce séjour m’a ouvert encore de nouvelles portes. C’est ça qui est fantastique, dès qu’on abandonne nos agacements, nos contrariété, nos programmes bien rodés et nos attentes, quand il n’y a plus de luttes ou de résistances dans nos comportements, tous les évènements sont fluides et nourrissent l’âme. Ils correspondent alors exactement à nos vrais besoins. J’aime cette simplicité de la vie !

Et bien pendant ce séjour la première semaine, les 2 mots d’ordre étaient Repos et le Retour au corps. Seule obligation en matinée, se reposer et se faire masser. L’après midi, nous nous retrouvions à 16H15 pour de la relaxation et des échanges  reiki… Programme de repos annoncé, mis en place et respecté par mes soins. On a pu tous constater à quel point il était difficile de consacrer du temps pour soi pour se faire du bien, même quand le cadre est là, le temps, les outils, les bons accompagnants et le cadre paradisiaque idéal dont on rêve tous… On y était. Qu’il est difficile de se faire du bien !! Sur les 10 heures  au moins par jours disponibles rien que pour soi, certains parvenaient à n’en utiliser que 2, le reste partait en fioritures ! Et là je comprends encore mieux pourquoi il nous faut bien une année minimum d’apprentissage au « rien faire », au repos quotidien et  à la détente. Je comprends encore mieux pourquoi certains ne sentent un bien-être dans un soin reiki qu’au bout du 3ème !

Ce qui m’a le plus marqué, est que lorsque l’on plonge vraiment profondément dans le corps, toutes nos souffrances remontent pour se libérer du corps ! C’est comme si le corps s’ouvraient et évacuait toutes les peines, les injustices de l’enfance à l’âge adulte. Et je me dis que je comprends encore mieux aussi pourquoi si on n’a pas le temps, l’espace chez soi pour ne rien faire et digérer en paix, on refuse instinctivement de venir reprendre possession de notre corps. Cela signifie : laisser remonter le mal qu’on nous a fait. Sans un bon encadrement, seul, entre nos journées de travail et nos obligations quotidiennes,  c’est impossible.

Alors voila je vous parlerai encore beaucoup du corps prochainement, pour que vous saisissiez mieux  où aller chercher les clés de votre mieux-être. En attendant bon week-end et profitez bien de cette belle journée ensoleillée, parait-il, elles étaient rares ce dernier mois !

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

sandrine 26/05/2010 12:19



Merci pour ces mots si justes. à bientôt.


 



Thalie 24/05/2010 11:19



Je l'ai bien vu, ma difficulté à prendre du temps pour moi pendant ce séjour! Impressionnant. Mais je reviens avec une impossibilité de forcer la machine encore plus présente qu'avant. Et aussi
le constat que dans les moments programmés, mon cerveau se tient enfin à distance. Et quand il tente des attaques de diversion, je ne lutte plus. Je l'accepte et en général, il arrête de lui même
: pas drôle, quand il n'y a pas de bagarre (-;


J'ai bien conscience que mon mental me "protégait" d'une certaine manière. Mais je suis ravie de me rebrancher de plus en plus au corps : je développe le ressenti, bien meilleur "conseiller" que
le mental, et je me libère peu à peu de pleins de choses accumulées qui me pesaient et m'empêchait d'être bien.



Hadda 24/05/2010 11:04



Mon corps me parle de plus en plus et j'ai fait l'expérience d'une vrai conversation avec mon corps à Bali ça a quelque chose d'incroyable ;)



Tristan 23/05/2010 23:28



C'est marrant je suis en train d'écrire un texte sur la trinité du corps de l'esprit et de l'âme. En ocident on a coupé le corps d'un ressenti profond avec l'âme alors on cherche Dieu dans les
nuages... Et on ne le trouve pas. Oui, si nous avons un corps ce n'est pas pour du beurre et tout passe par lui. Merci à toi de veiller à nous rappeler ce lien essentiel.



Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog