Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2012-12-26T10:11:00+01:00

Marijuana ou relaxation, stone ou zen?

Publié par Marie-Lore

images--1-.jpg

Je suis au pays du joint. L'Est de la France est la plaque tournante de la drogue entre la France, l'Allemagne, le Luxembourg et les Pays Bas plus haut... En relatant nos souvenirs de jeunesse avec mes amis lorrains et alsaciens, je me suis rappelé combien c'était simple, naturelle et courant de fumer un joint quand nous étions jeunes... Je crois qu'aujourd'hui cela n'a pas changé voir les ados fument plus jeunes que nous... Donc arrêterons plus tôt, espérons... 

Je ne fumais pas ado de drogues, ni même de cigarettes... Je rigolais tellement tout le temps, j’étais si ouverte à tout et un peu perchée à coté de mes camarades, que je trouvais cela totalement inutile pour moi. Les 2 fois ou j'ai tiré une « taf » entre mes 17 et 22 ans, ça m'a d’abord arraché la gorge puis je me suis endormie sur le sofa... Trop peu pour moi...

J'ai fumé plus tard avec un chéri qui en rentrant du boulot ne pouvait pas se décontracter sans un joint. J'ai craqué au bout de quelques mois... Devoir attendre tous les soirs l'heure du joint pour avoir un moment détendu me tuait... C'est entre autre ce qui a créé notre séparation. Il était tendu comme un string le reste du temps.
En écoutant les potes raconter leurs états de l'époque, je me rends compte maintenant que fumer amenait pour eux un état de détente et de lâcher-prise où leurs problèmes passaient à la trappe. Leur manque de confiance s'éstompait... C'était magique... Pour un temps...

Et j’ai pris conscience qu'un état de relaxation ou qu'un soin reiki m'apportait la même chose. Un moment agréable où rien n’est grave… C'est sans doute plus rapide la drogue quoi que… plus on en prend, plus on a besoin d'augmenter les doses pour avoir le même effet que la première fois… La relaxation, plus on en fait et plus on devient cool dans sa vie en général... Et plus on a envie d'en faire.

Alors oui la relaxation est une pratique de vie à essayer mais je vous garantis que le résultat est le même. Et plus encore puisque cet état on peut le retrouver n'importe où! Allez fumer un joint dans votre bureau quand votre boss vous fait la grosse tête! Alors qu'en respirant profondément 3 minutes et demie, on change d'état aussitôt et le stress s'en va...

Sans des dépendances artificielles, on ne sait pas seuls trouver des états de bien être qui nous font nous sentir bien et nous aide à déconnecter de nos problèmes quotidiens.


Je me demande même pourquoi on ne met pas la relaxation plus en avant aujourd'hui pour parer au stress aux anxiétés, aux angoisses et que les médecins prescrivent des médicaments chimiques qui ne font qu’endormir mais ne règlent rien... Comme les joints. Mais les anxiolytiques sont légalisés eux... La relaxation est une responsabilisation personnelle qui ne peut pas être pris en charge par l'état ni remboursée par la Sécurité Sociale, ni rapporter en taxe à l'Etat...

Vous êtes plutôt relaxation, méditation, joint ou drogues légalisés (anxiolytique, alcool) pour vous détendre?

Voir les commentaires

commentaires

Thalie 30/12/2012 19:37


j'ai oublié un morceau. L'alcool m'a longtemps permis d'être mieux au milieu des autres. C'était devenu un réflexe : sortie = alcool. La seule barrière que je me suis mise : ne jamais boire
seule. Depuis que je fais relax et reiki, mon corps, petit à petit, c'est mis à saturer plus vite. Maintenant, j'apprécie de boire un verre ou deux mais je ne peux plus ingurgiter les mêmes
doses qu'avant. Relax et reiki ont aussi cet effet là de petit à petit, me remettre dans un rapport plus normal avec l'alcool et aussi la nourriture, une forme de dépendance parfois aussi. 

Thalie 30/12/2012 19:29


La seule fois où j'ai fumé un joint, j'étais très déçue de ne pas voir d'éléphants roses. Ca plus la peur de devenir dépendante a fait que je n'ai pas renouvelé l'expérience. Quand aux
cigarettes, elles m'ont tellement rendu malade une fois qu'aujourd'hui encore, 20 ans plus tard, je suis incapable de tirer sur une cigarette. 


Merci mon corps. Il m'a préservé en attendant que je découvre une autre manière d'être bien, grâce à la relaxation et au reiki. Et plus largement, au fait de prendre soin de
moi. 


passez un joyeux réveillon 

hannah@méthodeTipi 30/12/2012 14:16


Bonjour Marie-Lore,


J'ai suivi le iien du blog de Patrick.


Fumer est plutôt un anesthésiant qu'un relaxant.


C'est une manière subtile de ne pas sentir les émotions


et les blessures.


La respiration est effectivement efficace car elle permet de rester


présent.


 

Claire Voyance amour 27/12/2012 21:58


A chaque fois que j'ai fumé avec mon homme, j'étais dans un état qui me rendait encore plus amoureuse. Je dépendait de lui car strop stone pour gerer.

Nathalie 27/12/2012 00:18


Pour moi rien de tout cela, rien d'extérieur du moins pour m'aider a lacher prise ou a me détendre. Toutes les ressources sont en moi, je le sais depuis toujours mais n'ai pas su les
utiliser de mon mieux...ni boire, ni fumer...peut etre le fait de chanter qui apprend a respirer et a se dépasser. Chanter c'est transcendant et arrivait bien a me détendre. Lorsque j'ai arreté
le stress est arrivé et j'ai du apprendre de nouvelles formes de détente. Je ne suis pas une adepte du Reiki mais oui de la détente, sieste, massage, relaxation...je crois au pouvoir ud mental.


 


Par contre je souhaite faire une mise en garde car vous ne le savez peut etre pas, ça ne se sait pas tant que cela, mais le cannabis est un accelerateur des maladies psychiques et est considéré
comme un déclencheur de celles-ci. Il est difficile d'etre catégorique sur tout ce qui touche au domaine médical. Tout cela pour dire qu'il y en a qui passent tout à fait a coté et tant mieux.
Pour d'autres, cela pese sur la balance!


Bises et bien à vous

Françoise 26/12/2012 19:43


Alors, moi mon expérience est toute différente… A 17 ans, j’ai fumé mes premiers joints, et ce jusqu‘à environ 27 ans. Et je crois très sincèrement aujourd’hui que cela ma sauvé
la vie..!


Au sortir d’une enfance douloureuse et rêvant de liberté, la marijuana me libérait de ma carapace, et me désinhibait, tout en restant très lucide (très important pour moi).


Je ressentais la magie de la vie et du monde, avec les sens sur-développés.


Une feuille, une musique, un paysage…, je ressentais leur beauté et je riais aussi beaucoup, de tout, de moi…


Elle m’aiguisait les sens.


En fait, alors j’étais vraiment dans l’instant présent et dans le ressenti, à un point que je ne me souviens pas avoir connu…


Tellement dans l’instant présent, que je vivais quasiment au jour le jour, j’ai aimé cette grande insouciance de cette époque.


Et puis, je suis devenue raisonnable…! Et c’est une autre histoire…


Aujourd’hui, quand je sens une odeur de marijuana, je souris, c’est un peu ma madeleine de Proust à moi..


Alors je dis merci à la marijuana, sans vouloir en faire l’apologie, moi, elle m’a permis de lâcher mes bagages trop lourds le temps de ma jeunesse, pour vivre des moments magiques. J’en ai de
merveilleux souvenirs et je ne regrette absolument pas cette période de ma vie, bien au contraire. Elle fut très riche.


J’avais je pense des garde-fous pour ne pas en abuser ou vouloir aller chercher plus fort.

hadda 26/12/2012 17:40


je reviens lire les commentaires et concernant les hôpitaux, j'ai récemment vu un reportage où l'acupuncture était testé afin de la faire entrer dans les protocoles de soin: mesure d'efficacité
en présence d'un groupe placebo et d'un groupe qui reçoit les soins

Marylaure 26/12/2012 16:45


La seule" taf" à 20 ans, que j'ai prise m'a mise dans un état de parlotte incessante...pénible! Et puis , j'avais aussi un garde-fou dans la famille (merci à lui!) Par contre mes garçons ont pas
mal fumé de joints à l'adolescence, c'était limite, surtout quand ils ont fait des plantations sur le toit de la maison l'année de la canicule! autant dire que c'était devenu une vraie forêt
vierge!!!Jusqu'àce que leur père pête un cable....on en rigole aujourd'hui.


La différence entre la drogue, les médoc d'une part et la relaxation, la méditaion d'autre part c'est que les premiers déconnectent et que les autres recentrent! Et quand en plus, on met le
porte-monnaie dans la balance, il y a pas photos...


Grâce à David Servan-Schreiber, il semble que la relaxation rentre tout doucement dans les hopitaux...


Le Reiki est un soin, la méditaion aussi....le reste est pour moi un gros pansement où reste caché dessous une blessure qui a plutôt tendance à s'infecter.... Comme tu le soulignes, la
respiration complète est simple efficace et gratuite et si puissantre. 

Béatrice 26/12/2012 13:12


Je n'ai jamais pu essayer une drogue quelle qu'elle soit alors que j'y ai eu un accès assez facile...J'en ai toujours très peur et je n'ai jamais adhéré à cette idée de relaxation avec ce
produit..J'avais plutôt une idée de destruction, d'anéantissement...J'étais suffisamment abimée pour ne pas avoir à en rajouter...


Je considère les médicaments que je prends ( anxiolytiques et antidépresseurs ) comme une aide à mon rétablissement.. J'ai conscience que cela m'a aidé à ne pas sombrer..Tout en mettant en place
un autre protocole qui m'a permis de prendre du temps pour moi : Le reiki. Ce protocole m'a aussi permis de revoir d'utres domaines de ma vie...mais c'est une autre histoire.


Mon histoire familiale a des liens avec l'alcool et la drogue et j'ai fait un vrai rejet ( après avoir fumé quelques années, je l'avoue...L'envie d'avoir Mon premier wagon a provoqué l'arrêt...et
je n'ai jamais recommencé...

MALFIN Gaëlle 26/12/2012 12:33


Alors pour moi .... c'est la méditation, écouter une musique douce, ou ne rien faire et me poser au calme.... je n'ai jamais été attirée par les drogues, je n'en ai jamais pris d'ailleurs et j'ai
tj du mal à comprendre quel intéret il y a à en prendre surtout (mon ex en a consommé pendant longtemps). Bref, je préfère les choses saines !! Gros bisous Marie-Lore.


PS : Est-ce que tu aurais une tite dispo bientot pour faire le point et bien commencer l'année 2013. Mais que va-t'il se passer dans ma vie ????? Aller gros bisous

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog