Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2009-10-18T08:35:00+02:00

P comme POSITIONNEMENT

Publié par Marie-Lore

Je me rends compte à travers les consultations que l’être humain n’est pas programmé par la famille ou la société pour dire « Non ».

« Non je ne veux pas fonctionner comme ça »

« Non je n’ai pas envie de faire cela »

« Non je ne suis pas d’accord »…

Il n’est pas aisé de s’écouter et d’affirmer ses choix.

 

On accepte les remarques, les conseils, les demandes des autres sans se demander au fond : « Est-ce que cela est juste pour moi ? ». Un jour pourtant, la coupe est pleine. A force de répondre automatiquement et systématiquement aux sollicitations des autres, on finit par avoir l’impression d’étouffer, de ne pas arriver à se développer, de ne pas exister et de ne plus savoir ce qu’on a envie d’être ou de faire. Le temps se rétrécit comme une peau de chagrin et pourtant les années passent, on a largement dépassé l’âge adulte…

 

Alors, la première réaction est d’avoir envie de faire à sa façon et de ne plus écouter les autres. Le problème est que ces autres souvent nous jugent ou continuent à attendre de nous un certain comportement. Alors le premier réflexe est de dire non en ce justifiant :

«Non, je ne peux pas parce que blablabla et blablabla et blablabla… ».

Puis la deuxième attitude sera le positionnement, « Non, je ne peux pas ».

Et ce NON là, sera entendu.

Il y a une grosse différence entre se justifier et se positionner.

La justification est pour répondre à la demande extérieure. On se justifie pour faire plaisir à l’autre, pour de ne pas le vexer, tout en disant non. La justification tente de préserver la personne en face de soi, parce qu’on ne se respecte pas encore assez. En général, de ce que j’ai pu observer, la justification amène une lutte, avec soi ou avec l’autre.

Le positionnement, c’est se respecter soi-même, respecter ses envies, son intégrité. Peu importe ce que pense l’autre. Mes mots sont en accord avec ma pensée et mon envie profonde. Je dis ce que je pense, je suis en accord avec moi, je me sens bien. Je  n’ai pas à lutter pour faire passer mes idées puisque je ne me soucis plus de ce que l’autre pense. Je suis sûr de moi et de ce qui est important à mes yeux. Je sais ce que j’ai envie d’être aujourd’hui.

Le positionnement apporte un contentement, une sérénité profonde. La justification, une lutte.

Voir les commentaires

commentaires

ainsisoisjeux 19/10/2009 06:26


Bonjour,
Je suis ainsi, à toujours vouloir faire au mieux pour les autres. Je dis non en me justifiant !
Je comprends maintenant que c'est un manque de confiance en moi !
Mais pas facile de changer...
Merci Marie-Lore de nous ouvrir nos petits yeux !
Passez un bon séjour, pour toutes les personnes qui rejoignent Marie-Lore
Je penserais à vous tous !
Bonne journée


françoise 18/10/2009 20:28


OK ce n'est que tu bla bla bla
on va tous mourir un jour ou l'autre...
carpe diem


gaelle 18/10/2009 13:31



Génial!!! J'ai plein d'occasions qui m'invitent à me positionner dans les jours qui viennent. Je mets en pratique et je reviens faire un débrief...
Des bises.

PS:J'ai hâte de lire ce que tu nous as réservé pour les jours qui viennent. Tes articles sont piles le point d'appui dont j'ai besoin.  Le hasard certainement...



charlotte 18/10/2009 11:48


Bonjour Marie-Lore,

J'ai passé bien des années à me justifier afin de ne pas décevoir mon entourage et je me décevai de vivre à l'envers de moi.
Le jour où j'ai dit "stop": voici qui je suis, qui je veux être,voici ce que je veux vivre. Si vous m'aimez, respectez moi, respectez mes désirs, acceptez que je ne sois pas selon vo attentes, que
je ne sois pas vous.
Je me suis libérée d'un poids!!! J'étais enfin en harmonie avec mon chant.


Françoise 18/10/2009 10:16



C'est tellement vrai,
merci
Françoise de Toulon



Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog