Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2012-11-14T11:11:00+01:00

Pourquoi j'aime Noël

Publié par Marie-Lore

nounours2monenfance.JPG

Dans 15 jours, on va commencer à décorer nos maisons, à illuminer nos villes, à remplir les vitrines des grands magasins de décoration et jouets pour Noël...
J'ai toujours été entourée des personnes qui détestaient Noël.

Je me suis demandé pourquoi j'adorais autant Noël depuis l'enfance et que je perpétuais cette tradition familiale quoi qu'il se passe et peut importe ce que les autres ont comme idée préconsues sur Noël ...

Ma réponse est simple, je crois que pour moi, NOël est le seul moment de l'année où l'on accepte de faire la paix. C'est le Kippour ou l'Aïd  des catholiques.
Le film "Joyeux Noël" avec guillaume Canet décrit parfaitement cette capacité universelle de faire la trêve le soir de Noël.
C'est cette énergie collective que j'aime: accepter plus facilement de faire la paix à Noël. Comme ci on arrivait à baisser les armes ce soir là particulièrement, porté par une énergie de fête, de joie, d'enfant, de virginité, de pureté.

J'ai arrêté de fêter Noël chez ma maman il y a quelques années, parceque les soirs de réveillons, l'alcool aidant, certains convives tenaient des propos racistes et colériques. C'était dur d'entendre de tels propos à cette période, alors j'ai choisi de fêter Noël autrement en créant une zone de paix chez moi. J'ai invité des musulmans, des juifs, des hâtés, des mormons, des protestants, des catholiques, des jeunes, des vieux...  

Chaque Noël depuis 2006 je convie des personnes qui sont seules, sans famille ou qui n'ont pas l'habitude de fêter Noël pour leur montrer autre chose et se retrouver dans une ambiance festive et conviviale. Jai perdu de vue certains depuis, la graine à été plantée ;o) et surtout ce soir là, le 24 décembre, la magie de Noël a opérée. On se retrouvait heureux de fêter Noël ensemble autour d'une jolie table, d'un repas préparé avec amour et on recevait et offrait de petits cadeaux choisi avec tendresse pour l'autre. On s'est montré qu'on pouvait aimer et être aimé sans jugement.
C'est cela Noël  pour moi, c'est un entracte dans notre vie pour vivre la paix le temps d'une soirée, d'une période. C'est essayer de voir la vie en couleur un soir dans sa vie, de vivre une periode  entière dans la joie?

Noël, c'est se préparer à la fête des semaines durant, c'est prendre le temps d'entrer dans sa créativité, de chouchouter sa maison, ses amis, sa famille, les étrangers, les inconnus... Noël, c'est penser à la joie de se retrouver avec les gens qu'on aime et avoir de belles intentions, ouvrir notre cœur et aimer sans concession.

Voilà mes Noël, voilà ce que j'essaye de transmettre chaque année à la famille, mes amis, vous blogueurs, lecteurs, clients, futurs ennemis, futurs amis...

Alors entrez dans cette ronde féeérique si vous en avez envie, vous êtes invité à essayer si le coeur vous en dit!

Faites un petit tour, peut-être que vous perdrez un peu la tête et que des émotions d'enfance vont refaire surface pour votre plus grand plaisir! Et peut-être croiserez-vous le Père Noël en route... Qui c'est...

reunion-o-sommet-d-Peres-Noel-du-monde.JPG
Joyeuses préparations de Noël 2012 à tous!

Voir les commentaires

commentaires

Thalie 15/11/2012 13:50


Au fond de moi, je crois que j'ai toujours aimé Noel et le mois de décembre. Cette ambiance un peu "hors du temps" ou je me sens comme "protégée" et en même temps joyeuse à l'idée de trouver des
cadeaux pour les gens que j'aime, de regarder les belles décos et les lumières. Mais chez moi, Noël était soit l'occasion de règlement de compte le 24 et ou le 25, soit à l'origine de conflits
qui gâchaient invaraiblement la fête. La paix ne faisait pas partie du programme, il n'y avait pas de trève. Du coup, la joie et le plaisir que je pouvais ressentir à préparer cette fête était
invariablement ternis. Cela devenait de plus en plus une simple "obligation familiale". Mes deux derniers Noël en famille se sont très mal passés,  alors j'ai définitivement arrêté de
me coller cette obligation. Je le passe désormais chaque année avec des amis, et je retrouve la joie et le plaisir de préparer et de fêter cette période magique.


 

Marylaure 14/11/2012 16:55


Ah là là Noël! Je ne sais pas vraiment pourquoi j'ai au fil des ans trouvé cela pesant. Pourtant l'ambiance était agréable peut être un peu trop solennel avec ses traditionnels chants autour du
sapin. Le petit côté magique et jamais aucun dérapage. Et pourtant la sauce n'a pas pris... peut être était-ce dû aux trop nombreux Noël "obligés". Si bien que cette année, j'ai décidé que je ne
remonterais pas dans mon pays fêter Noël. Grincements de dents...Et puis ton texte est si beau, Marie-Lore. Noël en effet peut rester simplement un moment de partage et je vais essayer de laisser
tous mes fantômes et aller vers cet échange et la joie qui l'accompagne.


Bons préparatifs à toi.


 

Marie-Lore 14/11/2012 18:19

Et pourquoi n'organiserais tu pas un Noël chez toi comme tu aurais envie qu'il se passe? L'année dernière quelques personnes étaient restées dormir à la maison le 24 au soir et le lendemain c'était journée pyjama. On a bien glandé, c'était exactement le Noël que j'avais envie de vivre!!! Joyeux Noël!

Françoise 14/11/2012 15:18


Les Hatés sont ceux qui sont pressés d'arriver à Noël pour avoir pleins de cadeaux.. hé!hé!


Moi aussi je fais parti des gens qui sont un peu fachés avec Noël, vu l'ambiance familiale cela relevait plus de corvée, pour faire plaisir. Cette année c'est décidé pour la première fois je
n'irai pas, pas forcément simple comme décision..


Par contre cela me faisait chaud au coeur de t'entendre parler de Noël et des calendriers de l'Avent. Je retrouvais toute la belle énergie qu'on devrait y trouver. Heureux ceux qui passent Noël
avec toi.. petite fée Marie-Lore!!

Marie-Lore 14/11/2012 16:39

Merci je suis une mère Noël et j'adore ça! Et le père Noël un vieux copain... Hâtons nous!! :0) trop drôle cette faute!

Florence 14/11/2012 15:13


-> Alice: des Hâtés sont des ATHÉS, qui ont sans doute hâte de voir la lumière (interprétation personnelle)  ^ ^

Marie-Lore 14/11/2012 16:37

Oui oui c'est ce que mon iPhone voulait dire lui!

Florence 14/11/2012 15:10


J'adore voir tes préparatifs de noël, c'est joyeux, festif et généreux.


Dans ma famille, on fête Noël "dans la retenue" (mode diplomatie: On) et j'ai beaucoup de mal à "faire la fête". Heureusement, grâce aux votres (de fêtes), j'apprends cela petit à petit.


Merci de garder cette ligne directrice dans la générosité et la joie :-)

Marie-Lore 14/11/2012 16:37

Oui et en plus j'ai une nouvelle idée pour décembre!! :0) ah oui moi ça carbure pour Noël la cheminée à joie!! Et la rien ne m'arrête ;0) Voilà de bonnes transmissions familiales!!

alice 14/11/2012 13:10


c'est quoi les " hâtés ",

Marie-Lore 14/11/2012 16:35

Désolée mon iPhone a son propre langage!!! Moi déjà pas bien parler la France, alors lui c'est mon maître;0)) je crois que la réponse se trouve dans les coms ;0) merci à tous de votre compréhension et de votre humour;0)))

Tristan 14/11/2012 12:25


Ah Noël, un gros soucis pour moi cette période de fête. Je la sens comme toi comme un moment de fête qui fait une aprenthèse de paix. J'ai vécu tellement de bagarre et de lutte autour de sur
cette fête que tout le monde veut organiser chez soi, avoir tout le monde avec soi où les parents divorcer veulent avoir leurs enfants parce que mamie, maman ou tata l'exige... que j'avoue que je
me sens bien à Noël quand les choses se font en petit comité avec des gens qui ne sont pas dans la lutte.


Heureusement que tu es là pour me soigner petit à petit sur cette fête. Merci la mère Noël ;-))))

Marie-Lore 14/11/2012 16:41

J'aime aussi ton mot apparente parenthèse .... Je suis la avec mes deco autour du coup, j'arrive!!!

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog