Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2010-08-03T23:00:00+02:00

Tendre enfance...

Publié par Marie-Lore

 

Cet été est un moment magique. Nous retrouvons nos états d’enfant. Pas que nous retombions en enfance, pas du tout ! Les évènements nous conduisent vers une réconciliation avec notre âme d’enfant. Nous retrouvons notre ressenti naturel, cet instinct que nous avions petit, à tout comprendre facilement, à tout saisir au vol ! Nos parents à l’époque n’ont pas su voir chez nous cette conscience que nous avions, cette liaison directe avec notre corps et notre intuition. Alors pour ne pas souffrir de leur absence, de leur malhabileté, de leur manque de bienveillance, de présence ou d’écoute, nous avons préféré nous couper de notre ressenti et souvent nous l'avons sacrifié à 90%  laissant une place gigantesquement vide à notre cerveau pour qu’il nous maintienne en vie. Alors il a pris toute la place pour ne pas nous laisser infirme. Il s’est mis à inventer plein d’histoires ou à ressembler aux gens qu’on aimait dans l’espoir de se faire aimer d’eux. Il n’a plus laisser d'espace à notre spontanéité qui s’est mise en veille.

ml74.jpgAujourd’hui le moment est venu de nous retrouver.:o)

Ecoutez bien autour de vous, tendez l'oreille, vous allez entendre parler de votre enfance  par des proches ou de l’enfance des grands autour de vous qui étaient des géants quand vous étiez petits… Et vous allez mieux comprendre pourquoi vous réagissez ainsi adulte, quels sont vos héritages familiaux… C’est ce qui a de mieux qui pouvait nous arriver maintenant. C’est vrai, parfois c’est douloureux, mais se reconnecter avec notre ressenti ne peut passer que par le corps, donc les émotions !! On va pouvoir retrouver notre confiance en nous puisqu'on va à nouveau ressentir tout!

Alors accrochez-vous, ça va remuer comme sur les manèges, j’adorais ça,  pas vous ?

 

Voir les commentaires

commentaires

Thalie 05/08/2010 10:34



Si, j'adorais ça aussi. Mais pas ceux qui secouaient trop ((-;


Je vis exactement ce que tu décris, depuis quelques semaines. Avec une très nette intensification ces derniers jours. C'est parfois difficile, c'est vrai, mais je vois combien cela me permet de
me débarasser de choses qui ne sont pas les miennes, qui ne sont pas moi. Et cela me réjouit beaucoup. Ca compense largement!


Bises, belle journée à vous.



Tiphaine 04/08/2010 21:26



Incroyable! à l'heure où tu écrivais ton billet, je dépassais enfin une situation et refermais par là même comme une porte de mon enfance. Tes mots résonnent vraiment dans ma vie actuelle et je
t'en remercie car cela contribue, au milieu de l'incompréhension de mes proches, à me donner confiance pour avancer sur ce chemin. Bisous



Tristan 04/08/2010 13:40



Coucou ma blonde aux cheveux pas blond du tout. Je vais de ce pas sur mon blog mettre la couche aux étoiles sur ce que tu viens de raconter pour faire suite à notre discussion d'hier soir. Plein
d'amour pour toi.


 



Nathalie 04/08/2010 13:02



Bonjour,


Marie-Lore vous avez écris cette note en pensant à moi ou est ce que ces problématiques sont plus universelles qu'on ne le pense?????


Je suis perplexe tellement il est vrai! c'est en tout cas l'état d'esprit que je traverse depuis quelques jours de façon très marquée!!!


Merci, ça fait du bien!!



Françoise 04/08/2010 09:41



Bonjour Marie-Lore,


oui, pour en revenir à votre dernier billet, ça secoue le mois de juillet, que de travail et de prise de consciences ! et petit à petit, plus je lis vos billets et
plus j'apprends à m'adopter de plus en plus et m'écouter...


pour ce billet ci-dessus, ... émotion en le lisant...


oui, l'enfance tiens !! j'en parlais justement hier avec mon coiffeur, des souvenirs qui nous revenaient et comment et à quel âge on s'en souvenait, des instants
"très importants" finalement mine de rien, des clés pour la vie d'adulte,


j'ai lu quelque part qu'on met toute une vie d'adulte à "digérer" notre vie d'enfant...


le pardon aide ainsi que de comprendre et d'accepter qu'on a quand même choisi cette expérience dans cette famille"là" pour avoir l'occasion de grandir et de devenir
soi-même,


puisque qu'on a vécu cela comme cela et qu'on a pas aimé, alors ne le gardons pas, ne gardons que ce qui nous convient et nous correspond...


Merci Marie-Lore, à bientôt


Françoise sous le chaud soleil de Méditerranée


 



marlene 04/08/2010 08:29



magique tu dis!!!! mets-en que c est en plein ca! je re-decouvre mon pays avec des tas de retour en enfance avec mes yeux d adulte et le coeur tellement en paix que ce que je pensais etre des
obstacles dnas ma tete ..ben ca coule dans la vraie vie. tu parles que ca semble synchro mon retour en france! merci pr le guidance



Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog