Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2009-11-14T08:21:00+01:00

Un moment pour soi…

Publié par Marie-Lore

Un jour, une personne m’a conseillé de faire des « moments de rien ». Dit comme ça, à priori, ça ne me parlait pas du tout, sauf que la personne qui me conseillait de le faire est quelqu’un de très spécial dans ma vie alors je me suis dit que ça valait peut-être le coup d’y réfléchir un peu.

Et j’ai beaucoup réfléchi sans pour autant arriver à faire ces fameux « moments de rien ». Le déblocage est venu de manière très progressive et aussi d’une petite phrase qui m’a parlé tout de suite : « Observe ton chat et fait comme lui ,mais surtout RESPIRE». Respirer ? mais je fais ça à longueur de journée ! Comment est ce que ça pourrait être aussi simple ?

 

J’ai donc commencé à me faire des moments de respiration profonde pendant quelques minutes tout au long de la journée. Au début c’était juste deux ou trois respirations à fond et je repartais dans mon activité sans plus y faire attention. Au fur et à mesure, j’ai éprouvé de plus en plus le besoin de rallonger ces poses respirations et elles sont devenues des moments de rien. Aussi simplement que ça.

Pour moi un moment de rien, c’est un moment où je suis profondément dans mon corps et où je peux percevoir et entendre les messages qu’il me donne. Ça a l’air de rien, c’est le cas de le dire, mais c’est en train de changer ma vie. Je sais aujourd’hui que mon corps est ma boussole, il sait mieux que ma tête si le choix que je m’apprête à faire me correspond. C’est mon ventre qui donne l’impulsion et ma tête ne prend le relais que pour « border » la chose avec sa logique et sa rationalité. Le corps est une machine merveilleuse mais le seul hic c’est qu’il faut faire taire sa tête pour qu’il puisse en placer une.

Depuis que je pratique les moments de rien, je suis beaucoup plus sereine. Je fais les choses avec plus de conscience qu’avant parce que je sais pourquoi je les fais et comment elles s’inscrivent dans mes valeurs. Je me sens alignée, droite dans mes bottes. Je suis donc pleinement responsable de mes choix et heureuse de l’être parce que je suis en accord avec moi. Évidemment, les moments de rien ne sont pas une panacée. Ils n’évitent pas tous les aléas de la vie, mais permettent en tout cas de mieux les gérer.

(Témoignage de Julie que j'aime très fort... Merci merci merci de ton courage!)

 

Voir les commentaires

commentaires

Tristan 20/11/2009 00:06


D'abord la photo elle est top, la gonzesse aussi et le texte est géant !
Merci Julie, Merci Marie-Lore, c'est de la magie ce truc et je vais en faire de ce pas...


Julie 16/11/2009 09:12


Houla !! tu ne m'avais pas dit que tu metterais une photo en plus ! mais tu sais quoi ? et bien ça me va parfaitement. J'ai réalisé que mon corps reflète tout
simplement les expériences que j'ai vécu et je suis fière de lui d'avoir tenu le coup. On va changer tous les deux en douceur, main dans la main. Et ça prendra le temps que ça prendra.
Merci à toi d'être là, si douce et si généreuse.
je t'embrasse fort
Julie


Thalie 15/11/2009 13:08


Superbe commentiare Julie. Rien à rajouter, tout y est.
Bises, bon dimanche


mato sapa 14/11/2009 13:20


merci Julie pour ce merveilleux témoignage... Avant de participer aux séjours du Maroc, je pratiquais le "rien", mais juste comme ça. Depuis mon retour, mon mental soufflant comme le mistral, c'est
bien souvent dans la journée que je m'octroie des parenthèses de "rien", en respirant en conscience comme nous l'a transmis Marie Lore. Et il est vrai que, n'en déplaise à mon mental, les messages
de mon corps sont aux antipodes de ce que me raconte ma tête...
tendresses à vous toutes et tous ma grande famille que j'aime


Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog