Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2011-08-09T08:23:00+02:00

V comme VALEUR

Publié par Marie-Lore

des-news....gifCes derniers temps nous nous rendons compte que les choses ne tournent plus tout à fait rond. Avant c’est comme si tout glissait sur nous ou nous traversait. On acceptait presque tout. On passait sous silence les erreurs des autres, de nos supérieurs, on les couvrait même. On pouvait même atteindre un degré de souffrance physique ou psychologique énorme sans rien dire. Aujourd’hui, les choses changent. On dirait que notre conscience s’aiguise. Maintenant, on ressent de plus en plus violemment les injustices.

Les expériences de la vie nous demandent de définir nos envies, nos valeurs profondes, de poser notre cadre et de respecter notre intégrité. Tout nous pousse à être en accord avec nous-mêmes et à stopper les ressentiments et les ressassements. 

Cela nous oblige à définir nos propres valeurs en allant revisiter celles que nos ancêtres nous ont transmises (société, famille, religion), à revoir les expériences de notre passé pour mieux ressentir ce que nous estimons juste par rapport à ce que nous sommes devenus, ce que nous avons envie d’être et ce que la terre est aujourd’hui. Découle naturellement une définition plus claire et fluide de nos propres valeurs humaines qui parfois sont très éloignées de nos croyances accumulées. 

Nos valeurs définissent ce que nous sommes individuellement,  posent notre personnalité vraie et inscrivent une totale confiance en nous dans notre esprit. 

L’étape suivante est de les respecter et de les affirmer au quotidien pour se sentir en paix avec soi et les autres. 

Cela devient petit à petit vital pour se sentir vivant. 

Voir les commentaires

commentaires

Béatrice 10/08/2011 11:43



Merçi pour ce texte...Il fait écho en moi parce que grâce à vous, mes accompagnements, j'ai pris conscience que j'avais des valeurs et que pour que je sois heureuse, j'avais besoin de les mettre
en avant, de ne pas oublier qu'elles étaient là, enracinées en moi...Bien sur, je sais que je ne suis pas la seule à avoir des peurs, des hésitations, des questionnements. Mais chaque pas que je
fais, chaque décision que je prends vient du plus profond de moi, "ma petite voix" comme on pourrrait l'appeler. Maintenant, je tâche de l'écouter parce que je l'ai trop longtemps ignorée. Ce
texte arrive à point nommé et me permet de me lancer dans l'écriture d'un apprentissage..Le titre pourrait être "Prise de conscience"...Bien à vous.



Thalie 10/08/2011 00:08



En plein dans le mille . En ce moment effectivement, je n'arrive plus à "laisser glisser". Mais en même temps, c'est
la lutte. J'ai encore du mal à définir mes envies. Et j'ai à lutter contre cette peur de poser mon cadre et d'affirmer mes valeurs. Parce que j'ai peur de mal le dire, du genre "boulet de canon";
mais aussi par peur du jugement des autres. Et les remarques "tu n'y peux rien, ça se passe toujours comme ça, ne fait pas d'histoire pour si peu", bref, pleins de phrases entendues depuis mon
plus jeune âge, qui me font douter aussi. Du coup, donc j'hésite, je tourne, je vire...et je râle.


Mais petit à petit, j'y arrive mieux. Et quand ça se passe, alors, comme tu le dis, je me sens en paix. Ca change la vie et petit à petit, ça donne confiance pour continuer sur ce chemin.


Merci bcp



Hadda 09/08/2011 16:04



C'est très juste, je le vis quotidiennement, je ressens physiquement les injustices, mes peurs, les petits et gros coups qu'on me donne ou que je donne, je ne peux plus faire en fermant les yeux,


Poser ses valeurs et les respecter au quotidien c'est une vraie discipline quand on débute, quand jusqu'ici je fonctionnais avec ce que je savais faire et que je vivais tout celà relativement
bien (que j'encaissais avec le recul) et qu'en face ça passait ( pas de retour de coups pour dire plus juste). Parfois  le changement fait grincer des dettes, chouiner l'ego mais ce que j'en
tire est sans égal de la joie et une sérénité, et c'est devenu pour ainsi dire une nécessité si je ne veux pas sentir mon bide se nouer, ma gorge et mon coeur se serrer, ou la colère montée.


Ce que j'expérimente en ce moment c'est de ne pas revenir dans mes anciens travers parce que je me suis remis pour ainsi dire dans une situation qui génére chez moi un stress et qui s'impacte
directement sur les personnes les plus proches, j'envoie des coups pour compenser.


J'ai compris que j'ai la responsabilité de prendre du recul et de savoir dire non quand je ne suis pas en état de recevoir et d'écouter l'autre et je comprends aussi pourquoi certaines choses ne
deviennent possible qu'aujourd'hui et qu'il est très facile de se laisser déborder.


Merci pour ce texte qui fait bien écho.


 



Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog