Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2011-08-12T13:50:00+02:00

Vies antérieures ou postérieures, à nous de choisir...

Publié par Marie-Lore

Maitre du monde ou chef de tribu ?

Je parlais de vies antérieures avec mon chéri et nous avons ri en évoquant deux choix de vies différentes. Alors je me suis dit que j'allais vous poser la question à vous, lecteurs...

ptitmarin1972.jpg

Si vous pouviez choisir, préféreriez-vous être le Maître du monde ou un simple Chef de tribu ?

Plus précisément « Maître du monde » avec 90% de citoyens sans discernement, tout le temps dans le jugement à qui vous pouvez imposer ce que vous voulez sans qu'ils prennent la parole ou un quelconque positionnement; ou  être chef de tribu, genre la tribu des gens heureux avec laquelle vous êtes obligé d'être juste, équitable, empathique et bienveillant?

Intéressant comme questionnement, non? On joue le jeu ensemble?

mlore1979.jpg

Voir les commentaires

commentaires

catherine 15/08/2011 17:03



Hello Marie Lore, je veux pour ma part être ni maitre du monde, ni chef de tribu mais juste un passeur (une passeuse!!!!), juste un maillon dans la grande châine. Quand les gens viennent me
consulter, j'ai juste envie ensuite qu'il m'oublie pour vivre leur vie. Je suis là juste à un instant où ils ont besoin d'être aidé. Dans ma famille avec mes enfants c'est pareil, je suis
heureuse quand ils m'oublient et qu'ils vivent leurs vies. Je sais qu'ils savent que quand ils ont besoin moi je suis toujours là. Je m'emerveille de les voir grandir, devenir des êtres
responsables, ils font leurs propres expériences,je pense à eux et je sais qu'ils pensent à moi, on sait qu'on s'aime. A bientôt j'espère



Nadine 15/08/2011 11:30



Il existe une communauté en Inde qui vit cette expérience d'unité humaine depuis près de 40 ans. C'est Auroville. Peut-être une piste ? Je vais aller y faire un tour et voir sur place comment une
telle société fonctionne, s'il y a un "chef de tribu" :) Car pour moi l'idéal c'est "pas de chef" mais des co-créateurs partageants les mêmes valeurs humaines et mettant leurs compétences
individuelles au profit de l'humanité.



L'amoureux 14/08/2011 20:34



C'est cornélien. J'aurais dit chef de la tribut des gens heureux. Je me pose la question.


En fait, je ne choisirais ni l'un, ni l'autre. Je choisis d'être libre et de ne pas exercer de pouvoir dominant mais d'accompagner ceux qui le veulent, le temps qu'ils le veulent sans que cela
nous lie socialement.  



Thalie 13/08/2011 17:17



Un chef de tribu qui se positionne comme un être humain comme les autres, avec ses qualités, ses défauts; ses difficultés, ses peurs; ses doutes et ses peines; qui partage en toute transparence
sur tous ces aspects, sur son expérience, qui se remet en question...n'est pas dans une quête de pouvoir. Il vit, simplement, sans les faux semblants et les oeillères des croyances et des
jugements. Et les autres personnes font de même.


Ce n'est pas un monde de bisounours : il n'est pas exempt de colère, de rancune, de dissensions, de jalousie. Mais les personnes ont à coeur de dépasser cela et de vivre ensemble, au quotidien,
le plus harmonieusement et respectueusement possible.


Personnellement, je crois cela possible à 200%. Non seulement ça, mais aujourd'hui, je le vis à mon échelle, avec une partie de mon entourage : je sais donc cela possible, puisque je
l'expérimente.



Louisette 13/08/2011 09:48



Je ne veux pas être chef.


Bisous Marie-Lore



Cédric 12/08/2011 17:17



Je ne crois pas à ces distinctions entre maître du monde et chef de tribu. Les 2 ont en commun qu'il y a une position sociale dominante.


Même en supposant qu'une personne souhaite vraiment établir un monde de bisounours, elle se heurtera forcément à sa nature profonde et à sa subjectivité.


La nature profondre de l'être humain , qui je le rappele est un animal, est d'assoir sa domination sur autrui.L'histoire nous le démontre, tous les hommes ont essayé de crée des systèmes
soi-disant pour améliorer l'existence. Actuellement la solution la moins pire est la démocratie mais elle n'empêche pas l'avilissement des personnes situé dans une position sociale inférieure à
une autre.


De plus, la création de l'harmonie et de la paix dans la tribu n'est que VOTRE vision de la paix et de l'harmonie. C'est pour cela que j'ai parlé de sujectivité. Il y aura obligatoirement un
"affrontement" avec un des membres de votre tribu, qui pensera que SA vision est peut-être meilleure...


Sur les 2 propositions, celle qui perdurera le plus longtemps est celle de maître du monde. Car , désolé de dire ça mais c'est la vérité, la répression et la gouvernance par la force apporte plus
"d'ordre" que dans le cas du chef de tribu qui verra toujours sa position remis en doute et donc à une pertpetuelle lutte de succession...


Quiconque a un pouvoir, a peur de le perdre...


 



Vanessa 12/08/2011 16:01



J'aime bien la tribu des gens heureux qui acceptent de vivre et de communiquer dans la transparence, de prendre leurs responsabilités et de vivre en se sentant libres


L'Amour, l'Amour, l'Amour incontestablement: le pouvoir avec est tellement plus jouissif que le pouvoir sur 


Incontestablement je choisis chef de la tribu de la love



arielle 12/08/2011 15:48



ben, vu comment tu le formules, je crois que la réponse est déjà  dans ta question...


moi je m'en fout,je suis déjà maitre de l'univers, et comme 99%des gens sont pas au courant, je fais bien ce que je veux!



Florence Bouxom Aubert 12/08/2011 15:28



Chef de tribu ! sans hésiter ... avec cette notion de transmission et d'éducation si belle



Hadda 12/08/2011 15:23



la réponse est pas dans la question...en tout cas très intéressant que tu postes cet article aujourd'hui, elle se  rapproche de ma réflexion de ce midi, à savoir ce que j'entendais
transmettre et ce que j'avais reçu (oui oui je réfléchis beaucoup quand je déjeune ...le parc monceau ça inspire)


personnellement je choisirais la chef de tribu, qui implique certes une plus grande responsabilité, une remise en question constante mais qui rend plus heureux parce que physiquement on se sent
bien


le maître du monde ça peut paraitre très glamour mais c'est vivre perpétuellement dans la contrainte, celle qu'on impose aux autres, dans la peau d'un dictateur, je pense pas que je dormirais
bien, je vivrais avec des noeuds au bide perpétuellement ... ça me fait penser à l histoire des rats



Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog