Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Archives

2009-11-30T01:34:00+01:00

Oh béni soit Epictète!

Publié par Marie-Lore
"Pour moi, il n'y a que d'heureux présages, car quoi qu'il arrive, il dépend de moi d'en tirer du bien."

EPICTETE

Voir les commentaires

2009-11-29T00:00:00+01:00

Plus que 4 semaines !

Publié par Marie-Lore

Nous sommes sur la fin de 2009, alors j’entends certains dire : « il me tarde que cette année se termine », d’autres ont encore des milliards de choses à boucler… Et vous vous en pensez quoi de cette fin d’année?

Personnellement, j'ai l'impression qu'elle a duré au moins 5 ans et quand je pense qu’il reste une bonne année à vivre encore... Humm Humm, heureusement  je pars 5 jours pour le désert ! Je vais me poser, dites donc, je filais un mauvais coton !

Je vous parlerai de l'énergie de cette fin d’année à mon retour. En attendant, j’espère que vous allez bien.

Dimanche, c’est le 1er dimanche de l’Avent, ça sent le sapin, la cannelle et le vin chaud… Arrêtez-vous 5 minutes et fermez les yeux… Je suis sure que vous voyez la même chose que moi !!

Bonne préparation de Noël alors, j’ai déjà commencé à sortir les décos ! Je me réjouis pour ça en tous cas… Et bien, je vous souhaite un bon week-end !


Voir les commentaires

2009-11-26T12:24:00+01:00

Le Corps a toujours le dernier mot, écoutons-le !

Publié par Marie-Lore

Je suis partie il y a quelques semaines pour encadrer les fameux séjours initiatiques au Maroc et pendant ces deux semaines, j’ai été malade comme un chien (C’est mon signe en astrologie chinoise, certes…).

Les séances de relaxation que j’anime depuis presque un an et les séances « reiki » m’ont totalement levé le doute sur ce soi-disant hasard qui fait qu’on tombe malade, on-ne-sait-pas-pourquoi… J’ai vu à maintes reprises l’intelligence de l’âme qui fait passer à travers le corps les messages que le cerveau (oh grand maître) transmet d’une manière comment dire, finalement trop complexe pour que nous les percevions assez tôt… Le corps est un merveilleux instrument qui lui, ne sait pas tirer sur la corde comme le cerveaua l’art de le faire longuement et patiemment… jusqu’à se que la corde s’use et cède…

Alors oui, j’en ai eu plein des messages de mon corps avec tout ce qu’il manifestait !!

Au début, les premiers jours c’était génial, je comprenais encore plus précisément les prises de conscience que j’avais eu les semaines précédentes…. Mais au bout de 8 jours, je ne comprenais plus pourquoi cette maladie ne s’arrêtait pas. Pire, elle s’empirait ! Alors que se passait-il ? Y avait-il un message que je n’entendais pas ?

J’avais deux choix, le premier, rentrer dans une mauvaise humeur (justifiée quand même messieurs, dames, plus de 8 jours que ça durait… Le nez qui coule, une sinusite carabinée, les oreilles et les yeux qui pleuraient de douleurs, des éternuement de dingues…). J’ai frôlé cette état de « râlerie » au réveil un matin, j’avoue (avant mon soin reiki). Comme second choix, je pouvais continuer à m’interroger encore plus en profondeur. Quel meilleur endroit qu’ici me suis-je dit ?? Et là, je me suis rendue compte de mon état de Terminator. « Tout va bien, ça va, je tiens, de toute façon je n’ai pas le choix ! » Ben oui, j’étais quand même l’organisatrice et l’intervenante principale de ces séjours. Qu’allaient-ils penser, ils avaient payé un séjour pour que je m’occupe d’eux aussi, il fallait leur en donner pour leur argent !!

Je me suis demandé « Que te dis ton corps ? Il me dit clairement que si je continue à porter tout sur mes épaules, ça va craquer ! Demande de l’aide, après tout, ils sont tous reiki, en devenir, coach ou futurs accompagnants, accepte leur aide ! »

Je leur ai confié mon état en sollicitant leur bienveillance. Certains ont répondu à l’appel, aujourd’hui, je suis guérie, cette allergie monumentale s’en est allée !!

Alors pourquoi je vous raconte tout ça ? Depuis que je suis rentrée, en rendez-vous, je ne vois que cela… Des personnes aux épaules larges (comme la Place de la Concorde, dirait mon père…) qui continuent de croire qu’elles n’ont pas le choix et qu’elles doivent se débrouiller seules…  Je le comprends tellement bien et j'ai compris aussi à quel point les choses changent quand on lance un SOS !

Alors chers soldats, connaissez-vous le terme « Le repos du guerrier » ?

Acceptons de nous arrêter de temps en temps dans un petit cocon bien chaud. Fabriquons-nous un havre de paix où il fait bon de se poser à l’ombre d’un palmier ou d’un bananier… et d’où vous pourrez admirer la lumière du dehors et de l’intérieur…

Je sais que vous en avez bien envie, c’est la fin de l’année, faites un vœux…

Voir les commentaires

2009-11-22T22:32:00+01:00

Je ne vais pas me priver de partager ce plaisir avec vous!

Publié par Marie-Lore
Voici les photos du premier séjour d'octobre 2009.
Nous avions 6 ou 7 personnes qui ont fait les deux semaines. Ce qui est très étonnant, c'est que les séjours ne sont jamais identiques, même avec les mêmes organisateurs ou participants.
Je me souviens de Dominique à son 3ème séjour qui disait: "Oh je ne crois pas que cette fois ci je vais m'amuser autant... Il y a trop de participants, avant on était en petit groupe..." Elle vient de s'inscrire à son 7 ou 8ème séjour...
Je suis contente grâce à vous, de partir en repérage tous les ans pour vous préparer de beaux séjours, ainsi je fais moi aussi comme vous chaque année, mon séjour initiatique... Je crois qu'il est vital pour soi de savoir prendre du recul sur son quotidien une semaine de temps en temps... En tous cas maintenant, je ne me passerai plus jamais de ce temps pour moi chaque année.
Je vous encourage à faire de même. Séloigner de ses problèmes nous amène à les voir sous un autre angle... Faites vous du bien sans compter...
Je vous salue et vous dis à bientôt!
Marie-lore

Voir les commentaires

2009-11-22T00:51:00+01:00

Pour le plaisir des yeux...

Publié par Marie-Lore
Cela fait presque 3 semaines que nous sommes rentrés des séjours au Maroc. Je ne vous en ai pas encore vraiment parlé, alors voici en image, le deuxième séjour d'octobre derniers. Les photos du premier, ce sera peut-être pour demain...
Prochains séjours dans le désert en mars 2010 et à Bali en mai 2010. Si vous avez vraiment envie de vous faire du bien et d'aller à la découverte de vous même. c'est le bon plan!
Bon c'est vrai, encore faut-il être prêt à laisser tomber son masque, on en a tous un, ou plusieurs d'ailleurs... Moi longtemps j'avais le masque d'un clown... Heu, je le remets parfois... J'adore!!!
Je transforme juste petit à petit son humour à ce cher clown, il est un peu trop taquin parfois... ;o)

Et vous, ça vous arrive de le voir, ce masque que l'on adapte en société pour se préserver de l'extérieur??
Tout afficher

Voir les commentaires

2009-11-17T00:51:00+01:00

Envie de nous rencontrer en vrai ?

Publié par Marie-Lore

Voila les soirées conviviales que nous avions lancé à partir de 2003 reprennent enfin officiellement en cette fin d’année 2009. Vous les avez souvent réclamées et voyant l’arrivée de ces futures années, comment dire, un peu bouleversantes et remuantes, nous avons décidé de vous faire du bien en direct, plus uniquement virtuellement sur nos blog… Oui, nous existons vraiment en chair et en os!

D’autres fées et lutins reprennent les rennes de l’association la Fée Clochette que nous avions monté à l’époque, pionniers Agent du bonheur (Je pense à Julie, Anne qui viennent commenter parfois sur Fée Minine). Ce jour, c’est Hadda, Nathalie et Tristan qui ont décidé de vous faire plaisir en lançant la première reprise des soirées conviviales le lundi 23 novembre 2009.

L’idée ? Se rencontrer avant tout autour d’un dîner et vous faire profiter d’un « rendez-vous  découverte » d’un thérapeute, accompagnant, artisan du bien-être ou d’un agent du bonheur…

Ce lundi 23 novembre vous pourrez autour d’un buffet dinatoire recevoir entre 21h et 23h une consultation d’astrologie avec Tristan Balguerie, un soin de relaxation avec Hadda Djeribbi ou une voyance avec moi-même

Comment participer ? Très simple, veuillez-vous inscrire sans plus attendre (oui, pour la première nous avons décidé de réunir 20 heureux seulement…) en téléphonant à:

Nathalie Chaillou : 06 60 87 33 23

Où vous rendre ? A Paris dans le 16ème

Le prix de cette soirée ? 30 euros buffet dinatoire +  consultation offerte

Plus d’infos ?? Cliquez ici

Je vous retrouve dans 8 jours en vrai avec bonheur!

:o)OOO00o



Voir les commentaires

2009-11-14T08:21:00+01:00

Un moment pour soi…

Publié par Marie-Lore

Un jour, une personne m’a conseillé de faire des « moments de rien ». Dit comme ça, à priori, ça ne me parlait pas du tout, sauf que la personne qui me conseillait de le faire est quelqu’un de très spécial dans ma vie alors je me suis dit que ça valait peut-être le coup d’y réfléchir un peu.

Et j’ai beaucoup réfléchi sans pour autant arriver à faire ces fameux « moments de rien ». Le déblocage est venu de manière très progressive et aussi d’une petite phrase qui m’a parlé tout de suite : « Observe ton chat et fait comme lui ,mais surtout RESPIRE». Respirer ? mais je fais ça à longueur de journée ! Comment est ce que ça pourrait être aussi simple ?

 

J’ai donc commencé à me faire des moments de respiration profonde pendant quelques minutes tout au long de la journée. Au début c’était juste deux ou trois respirations à fond et je repartais dans mon activité sans plus y faire attention. Au fur et à mesure, j’ai éprouvé de plus en plus le besoin de rallonger ces poses respirations et elles sont devenues des moments de rien. Aussi simplement que ça.

Pour moi un moment de rien, c’est un moment où je suis profondément dans mon corps et où je peux percevoir et entendre les messages qu’il me donne. Ça a l’air de rien, c’est le cas de le dire, mais c’est en train de changer ma vie. Je sais aujourd’hui que mon corps est ma boussole, il sait mieux que ma tête si le choix que je m’apprête à faire me correspond. C’est mon ventre qui donne l’impulsion et ma tête ne prend le relais que pour « border » la chose avec sa logique et sa rationalité. Le corps est une machine merveilleuse mais le seul hic c’est qu’il faut faire taire sa tête pour qu’il puisse en placer une.

Depuis que je pratique les moments de rien, je suis beaucoup plus sereine. Je fais les choses avec plus de conscience qu’avant parce que je sais pourquoi je les fais et comment elles s’inscrivent dans mes valeurs. Je me sens alignée, droite dans mes bottes. Je suis donc pleinement responsable de mes choix et heureuse de l’être parce que je suis en accord avec moi. Évidemment, les moments de rien ne sont pas une panacée. Ils n’évitent pas tous les aléas de la vie, mais permettent en tout cas de mieux les gérer.

(Témoignage de Julie que j'aime très fort... Merci merci merci de ton courage!)

 

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog